Solidarité avec le peuple kurde

Vendredi 9 décembre à 18h30, une petite centaine de personnes se sont rassemblées devant la préfecture pour dénoncer les bombardements sur le Rojava et apporter sa solidarité internationaliste au peuple kurde, menacé en Iran, en Syrie, en Irak et en Turquie. La manifestation s’est ensuite dirigée vers la place de la Comédie

COMMUNIQUE DE PRESSE

Contre les attaques et la répression : solidarité avec le peuple kurde !

La situation dans les différentes parties du Kurdistan est très préoccupante. L’Etat turc mène une guerre féroce contre les Kurdes, avec le silence complice de l’OTAN.

Rassemblement le vendredi 9 décembre à 18h30 Place de la Préfecture, Montpellier.

Depuis le 19 novembre, au Rojava et au Nord et à l’Est de la Syrie, l’Etat turc bombarde le peuple kurde, ciblant particulièrement les infrastructures civiles (hôpitaux, écoles, stocks de blé…). Certains bombardements visent aussi spécifiquement à libérer les camps où sont détenues 54 000 personnes, combattants de DAESH et leurs familles.

Au nord de l’Irak, (Sud du Kurdistan), la Turquie mène une guerre sans merci contre la résistance kurde, en utilisant massivement des armes chimiques (2700 attaques depuis avril).

En Iran, suite au féminicide de la jeune femme kurde Jina Masha Amini par la police iranienne, le soulèvement s’est étendu sur tout le territoire iranien. Le pouvoir iranien réprime la révolution en devenir avec des tirs à balles réelles dans les rues, emprisonne, torture, viole et exécute des manifestants.es. La répression est particulièrement forte dans les régions kurdes à l’Ouest de l’Iran.

En Turquie, le régime d’Erdogan continue de réprimer, d’emprisonner et de torturer l’opposition, ciblant particulièrement le parti démocratique du HDP, les Kurdes et les mouvements des femmes. Depuis deux ans, il n’y a plus de nouvelles d’Abdullah Öcalan, leader historique du PKK, emprisonné depuis 1999, ni de ses co-détenus prisonniers politiques.

Nous appelons à réagir et à exprimer notre solidarité internationaliste avec le peuple kurde et la révolution au Kurdistan, au nord et à l’est de la Syrie et en Iran.

  • Arrêt immédiat des bombardements de la Turquie au Rojava et au Nord et à l’Est de la Syrie
  • Arrêt de la guerre et de l’utilisation d’armes chimiques contre la résistance kurde au Başûr (Kurdistan Irakien)
  • Solidarité avec la révolution des femmes du Rojhelat (Kurdistan Iranien) et d’Iran
  • Retrait du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) de la liste des organisations terroriste de l’UE
  • Libération d’Abdullah Öcalan et de tous.tes les prisonniers.res politiques en Turquie et en Iran.

Premiers signataires : Centre démocratique kurde de Montpellier, Collectif de solidarité avec le peuple kurde (ATTAC Montpellier,  LDH Montpellier, La Carmagnole, MRAP de Montpellier, Ensemble 34 ! Humains et Dignes, Gauche écosocialiste 34, Parti de Gauche 34, NPA 34, UCL), CNT-ESS 34, Collectif montpelliérain de Solidarité avec le peuple grec, Europe Ecologie Les Verts-Montpellier, France Insoumise, GRS, PCF34, POI.

Partager :
Gauche écosocialiste 34