La LOPPSI II, le cheval de Troie totalitaire ? (Mediapart)

(1)

Samedi 5 Février

Pour le retrait de LOPPSI 2 et l’abrogation des autres lois sécuritaires, 15h départ Peyrou, arrivée au VILLAGE D’ HABITATS LEGERS à l’ESPLANADE du Corum (Montpellier

Café citoyen en fin de manif en présence de Gilles SAINATI (du Syndicat de la Magistrature) et de plusieurs avocats pour s’informer et débattre sur la Loi d’Orientation pour la Programmation et la Performance de la Sécurité Intérieure (LOPPSI2), la sécurité et la répression.

Appel du Collectif Reste à Quai pour un village des alternatives ce week end à Montpellier (voir ci-dessous)

Un cheval de Troie est en terme informatique “est un logiciel d’apparence légitime conçu pour exécuter subrepticement (de façon cachée) des actions à l’insu de l’utilisateur”… Il permet ainsi de prendre le contrôle d’un ordinateur cible…toujours à l’insu de son utilisateur. La LOPPSI II qui concerne beaucoup les dispositifs techniques de surveillance ou d’identification se comporte de la même manière. (Gilles Sainati, juge à Béziers et membre du Syndicat de la Magistrature, Mediapart)

(1) Un titre de L’Hérault du Jour en décembre


Texte intégral du texte de G Sainati

Entrevue de Gilles Sainati dans L’Hérault du Jour du 31 janvier : « On est dans la dictature de l’émotion »

A lire aussi

Poursuivre la mobilisation contre le développement de la société sécuritaire : la loi Loppsi II, la pointe émergée d’un iceberg croissant d’arbitraire…

Vidéo info LOPPSI Ariège et Toulouse (Arièja & Tolosa), inculpations en cours…

Collectif Reste à Quai

Pour le retrait de la loi LOPPSI 2

Montpellier

Le collectif Reste à Quai, mobilisé pour le retrait de la loi LOPPSI 2 et de toutes les lois liberticides, organise du Samedi 5 au Dimanche 6 Février 2011 à Montpellier, un village des alternatives.

Nous vous invitons à y participer.

Des associations, mouvements et collectifs de la région seront présents, et proposeront des animations, débats, projections afin d’informer le grand public sur la réalité constructive et joyeuse des modes de vie alternatifs.

Nous vous invitons à proposer des animations, des thèmes de discussion, des stands… tout ce qui peut sensibiliser le grand public à la liberté de vivre différemment.

Le lieu de rendez vous est encore à définir, nous vous le communiquerons rapidement afin d’installer et d’organiser le camp. Nous avons l’autorisation jusqu’au Dimanche 20 heures.

Votre attention est attirée sur le fait que nous souhaitons véhiculer une image différente de celle que tente d’imposer le gouvernement sur nos modes de vie, nous comptons donc sur vous pour avoir et inciter à avoir un comportement citoyen et respectueux.

Montpellier, le 28/01/11,

Le Collectif Reste à Quai

Le collectif Reste à Quai est composé d’ invividu-e-s mobilisé-e-s, Nomades et Citoyens en Mouvement, Plate Forme Citoyenne des Quartiers Populaires, VCM, CGA 34, NPA 34, UD CNT 34 et EE Les Verts 34

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page