ECOLES. POUR LA VICTOIRE DES ATSEM DE MONTPELLIER !


24 février : Agents des écoles maternelles en grève : du nouveau en mars ? (Midi Libre)

Lettre d’une ATSEM au NPA 34

11 février : Une nouvelle pause horaire pour les Atsem (Midi Libre)

NPA 34 Communiqué de presse du 9 février 2011

Lors de la mise en place de leurs nouveaux horaires avec le passage en 4 jours, le problème avait déjà été posé : passer 9h45 avec de jeunes enfants (souvent 30 enfants par ATSEM) implique des conditions de travail difficiles. Les assistantes maternelles veulent voir reconnue la pénibilité de leur travail. Le NPA soutient leur revendication de ne pas avoir les enfants pendant la dernière heure.

Cette heure sans enfants leur permettrait d’assurer une bonne préparation du lendemain. Cette de fin de journée doit pouvoir être prise en charge par des animateurs-trices. Le NPA, comme il l’a fait en intervenant lors du dernier conseil municipal, apporte tout son soutien au personnel et aux syndicats. L’enjeu est l’obtention de bonnes conditions de travail pour le personnel et un accueil de qualité auprès des enfants.

Le NPA demande aux élu-es de la majorité municipale d’entendre les salarié-es et de leur donner satisfaction. Le NPA leur demande aussi aux élu-es de retirer leur projet de délégation de service public, véritable porte ouverte à une logique de privatisation, pour la crèche Joséphine Baker.

Un véritable service public de qualité de la petite enfance ne doit pas être source de profits et de bonnes conditions de travail sont la garantie du bon accueil des enfants.

Pour le NPA 34

Francis Viguié, élu municipal NPA-Fase

David Hermet, porte-parole du NPA34

24 février : Agents des écoles maternelles en grève : du nouveau en mars ? (Midi Libre)

11 février : Une nouvelle pause horaire pour les Atsem (Midi Libre)

A lire :

Montpellier Compte-rendu du conseil municipal du 7 Février 2011 par Francis Viguié, élu NPA-Fase

Lettre d’une ATSEM au NPA 34

En tant qu’ATSEM, je remercie le NPA, par la voix de Mr Viguié, d’avoir pris position et de soutenir notre mouvement et nos revendications, et cela depuis notre première “grosse” réunion le jour du conseil municipal du 7 février (et je crois même avant, dès 2008,lors des changements de rythmes scolaires et d’horaires.)

ATSEM signifie Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles, cela peu de gens le savent, même parmi les parents.

Une des principales missions de l’ATSEM, définies par le décret de 1992, sont “d’assister le personnel enseignant pour l’accueil, l’animation, l’hygiène des jeunes enfants”. Nous avons une mission d’assistance éducative, voire pédagogique puisque à partir des consignes des enseignants, nous préparons le matériel nécessaire aux ateliers et encadrons un atelier.

Mais en plus, nous devons gérer la cantine : nous mangeons avec les enfants, en même temps que les enfants (personnellement le moment le plus épuisant de la journée).

Depuis 2008, sans aucune concertation, nous sommes chargées en plus, de la garderie .Nos journées sont passées de 9h à 9h45, au nom du plan de réussite éducative de la ville. On dirait que la réussite éducative ne peut se faire sans nous, que la réussite éducative ne passe que par le périscolaire.

Dans ce cas, qu’en est-il des enfants qui ne restent jamais à la garderie ? La réussite éducative ne les concerne pas?

La réussite éducative ne s’exprime-t-elle pas plutôt par un encadrement de qualité tout au long de la journée, par un personnel motivé, en forme, disponible attentif et vigilant?

Ce n’est pas le cas actuellement, les ATSEM sont épuisées, et lors de cette dernière heure de la journée nos préoccupations sont :

  • faire en sorte que chaque enfant parte avec la bonne personne
  • faire en sorte qu’il n’y ait pas d”accident, car après 9 h de présence, est-on aussi vigilant?

En quoi est-on utiles à la réussite éducative de 16h45 à 17h45 ?

Nous continuons le mouvement. Ce soir les ATSEM se rendent à la mairie, (rencontre administration/ syndicats).

Des ATSEM sont prêtes à continuer la grève de la garderie jusqu’à la fin de l’année.

Bien à vous

Catherine [le prénom a été changé]

Autre information petite enfance. A propos de la Délégation de Service Public pour la crèche Joséphine Baker votée par la municipalité de Montpellier

Montpellier Crèche Joséphine Baker, la CGT contre la Délégation de Service Public votée par la municipalité

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page