Alain Krivine à Béziers. Compte rendu

Ci-dessous le compte rendu de la journée organisée par la LCR de Béziers avec Alain Krivine ainsi qu’un article de Midi Libre après la conférence de presse.


“MAI 68 – MAI 2008” : QELLES LUTTES ? QUEL PARTI ANTICAPITALISTE ?

C’est sur ce thème et pour tenter de répondre à ces questions que la section de Béziers de la LCR a organisé une double manifestation le 28 mai avec la présence d’Alain Krivine.

Un point sur les luttes locales

Plus d’une dizaine de représentants d’organisations associatives, syndicales et politiques ont répondu (un mercredi après-midi !) à l’appel de la LCR pour exposer, secteur d’activités par secteur d’activités, les attaques du gouvernement et du MEDEF et les actions conduites pour organiser la riposte.

Suppression de services à la SNCF, privatisation de services hospitaliers, précarité des travailleurs des services de soins à domicile, mépris et instrumentalisation des travailleurs sociaux, reconduites à la frontière de sans-papiers et de leurs enfants scolarisés, expulsions de réfugiés, attaques contre les populations Rom sédentarisées à Béziers, démantèlement du système éducatif et privatisation, dérives sécuritaires, les interventions ont permis de dégager les convergences des luttes et de souligner la nécessité d’une traduction politique.

Construire, à Béziers, un comité pour un parti anticapitaliste

Devant plus de cinquante personnes, Alain Krivine a brossé un tableau de la barbarie capitaliste : il y a aujourd’hui, en 2008, beaucoup plus de raisons de s’engager dans les luttes qu’il n’y en avait en 68. Mais un 68 qui réussisse ! Et il y a urgence

Il nous faut construire une résistance sociale contre le capitalisme, poser la nécessité d’une grève générale et construire le parti anticapitaliste nécessaire au renversement de la coalition Sarkozy-MEDF.

Ce sont une dizaines de personnes qui ont signé l’appel à “prendre parti, contre le capitalisme, pour changer de société”.

A Béziers, le processus de construction du nouveau parti anticapitaliste, c’est engagé !

Dans Midi Libre

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page