Plus de 800 personnes dans les rue de Montpellier contre Agrexo

jeudi 25 juin, jour de réunion du conseil régional, a eu lieu la manifestation contre l’implantation de la société israëlienne Agrexo à Sète.
Lire ici le tract du NPA
Photos ci-dessous

Sur ce lien un dossier réalisé par les organisations de solidarité avec la Palestine.

Non à Agrexco : pas d’argent public contre les palestiniens !

G. Frêche, président de la région Languedoc-Roussillon, a décidé d’implanter Agrexco, société d’import-export de fruits légumes et fleurs appartenant à 50% à l’Etat d’Israël, dans le port de Sète. Pour lui Israël est « un nouveau allié commercial de la région ». Pour nous, il faut boycotter.
Agrexco vend les produits des colonies illégales de la vallée du Jourdain (Cisjordanie).

Pas en notre nom !

Une « Coalition contre Agrexco » s’est mise en place. 80 associations, syndicats, partis ont déjà signé l’appel et la mobilisation a rapidement dépassé le cadre local.
Les 200 millions d’euros d’argent public mis dans ce projet nous concernent ! Nous exigeons l’ouverture d’un débat avec les syndicats ouvriers et paysans, les partis, pour voir comment développer le port de Sète sans être complices de l’oppression d’un peuple.
Ce projet, absurde écologiquement, met aussi en péril l’agriculture locale.

Jeudi 25 juin s’est tenue une journée de lutte contre Agrexco, à l’occasion de la session du conseil régional. Entre 800 et 1000 personnes ont manifesté dans les rues de Montpellier. Deux marches partant des quartiers populaires de Nîmes et Montpellier, ont rejoint le cortège. A la fin de la manifestation sont intervenus Cimade, UJFP, Confédération Paysanne, CCIPPP, AFPS et le collectif Résistance 30.

Cette mobilisation, qui s’inscrit en plein dans la campagne Boycott-Désinvestissement-Sanctions, est amenée à s’amplifier. En participant à la Coalition contre Agrexco, les militants du NPA mettrons en œuvre toute l’énergie nécessaire pour stopper ce projet.

Plus d’explications sur le dossier Agrexo : cliquer ici

Photos : DH pour le NPA

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page