A Clermont l’Hérault : le collectif en action !

Lettres ouvertes aux élu(e)s, articles dans Midi-Libre, distribution de tracts à la population lors de la journée des vins, affichage, rencontres avec des responsables locaux, pétition, le vendredi 14 août a été une journée très active pour le collectif La Salamane opposé à l’implantation d’une base Système U à Clermont l’Hérault

Tout a commencé par la lettre ouverte (reproduite ci-dessous) aux 261 élu(e)s des communes qui composent la Communauté de Communes du Clermontais. Le jour même paraissait dans Midi-Libre un article sur le combat du collectif La Salamane. Enfin après un entretien avec le responsable du développement économique de la CC, le collectif s’est invité à la foire aux vins pour informer la population et les vacanciers des projets qui se préparent et dont ils sont mal ou pas informés. (voir article dans Midi Libre de ce jour). Le collectif reste mobilisé également auprès des propriétaires qui refusent ce projet. Ce matin même, le Service des Domaines n’a pu expertiser la propriété d’un des Clermontais concerné. De nouvelles actions sont en préparation pour exiger un moratoire et un débat public !

Lettre ouverte aux élu(e)s
Madame, Monsieur,

Le 10 juin dernier, le Conseil Communautaire de la Communauté de Communes du Clermontais a émis un vote positif à un protocole d’accord avec le groupe agro-alimentaire Système U pour l’implantation d’une base logistique sur la plaine de La Salamane à Clermont l’Hérault.
Certains délégués ont voté contre ce projet. Leurs arguments méritent réflexion car d’après eux :
– cet accord privilégie les intérêts privés d’un groupe commercial.
– il accorde une clause de non-concurrence à une enseigne commerciale.
– il exonère Système U de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) sous prétexte qu’il traitera ses déchets par ses propres moyens.
– il interdit toute augmentation de la fiscalité locale pour ne pas porter préjudice aux résultats financiers de Système U.
L’unique argument pour accepter cette implantation résiderait dans la création de 100 à 120 emplois sur le site (230 étaient annoncés dans l’avant-projet !). Or 30 emplois seront des emplois délocalisés depuis Vendargues. La Communauté a-t-elle calculé le nombre d’emplois qui seront indirectement et simultanément supprimés ? Quel sera le solde final en terme d’emplois et de quel type d’emplois s’agira-t-il ?
Par ailleurs, les évènements semblent se précipiter puisqu’un projet d’extension est déjà programmé pour 2012 !
Pour notre part, nous contestons ce projet et sa future extension :
-> qui vont transformer la plaine de La Salamane et ce secteur en un lieu d’implantation d’entreprises du tertiaire faiblement recrutrice d’emplois.
-> qui vont engendrer un afflux de véhicules autour du seul échangeur routier qui encombrera inéluctablement le réseau routier local et créera de l’insécurité routière.
-> qui dénaturent notre territoire en privilégiant un mode de développement contraire aux intérêts des populations.
-> qui privilégient l’énergie pétrole en mettant notre destin économique entre les mains d’une énergie à coût fluctuant qui ne cessera de se renchérir dans les années à venir.
-> qui n’ont fait l’objet d’aucune étude d’impact sérieuse, d’aucune consultation des habitants concernés ni d’aucune communication alors que ce sont des obligations légales.
-> qui favorisent un groupe privé au détriment de l’intérêt de la population et utilisent l’argent public pour permettre à des entreprises privées de consolider leurs résultats.
Vous êtes élu(e)s de ce territoire, et nous souhaitons vous interpeller directement sur la nature de ce projet en vous demandant de tout mettre en oeuvre pour exiger un moratoire.
Il en est encore temps !
Nous interpellons également les pouvoirs publics et la population pour qu’ensemble, nous puissions ouvrir un débat public sur un projet contraire aux intérêts qu’il prétend défendre mais également contraire à l’idée que nous nous faisons de l’avenir de notre territoire.
La démocratie implique la transparence. De telles réalisations qui influencent grandement l’avenir de nos villages et leur environnement méritent qu’on consulte largement la population.
C’est notre souhait.
Le Collectif La Salamane
Collectif La Salamane – Email: coeurheraultsalamane@gmail.com – Blog: http://salamane.hautetfort.com/

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page