Affaire du corbeau : le harcèlement policier se poursuit, cette fois-ci contre des militants du NPA de Saint Pons

Des militants du NPA Saint-Pons ont été interrogés et finalement libérés.
Depuis plusieurs semaines, la police s’en prend aux réseaux militants sur Sains-Pons dans le cadre de sa chasse au corbeau : arrestations, écoutes, perquisitions, mise en garde à vue prolongée…


Elle avait, au début du mois, arrêté de manière spectaculaire 11 personnes (militants communistes, écologistes radicaux…) avant d’être obligé de les relacher (voir ici et )

Ce coup-ci, c’est des militants du NPA de Saint-Pons que la police embastille. Trois d’entre eux ont été interrogés hier, l’un avait vu sa garde à vue prolongée jusqu’à aujourd’hui, il a finalement été libéré cet après midi (vendredi 18 septembre)
Nous dénonçons cet acharnement policier contre les militants de Saint-Pons et les assurons de toute notre solidarité.

site du dessinateur

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page