Nouvelle ZAC à Clermont l’Hérault

Le collectif de La Salamane poursuit sa lutte contre la décision de la mairie d’autoriser, sans débat public, la construction d’une “base logistique Système U” de 60 000 m² sur des terres agricoles.


Courrier adressé par le collectif La Salamane aux élus locaux :
téléchargez le tract recto /
verso

Madame, Monsieur,
Le 10 juin dernier, le Conseil Communautaire de la Communauté de Communes du
Clermontais a émis un vote positif sur proposition du bureau à un protocole d’accord avec le groupe
agro-alimentaire Système U pour l’implantation d’une base logistique de 60000 m² sur la plaine de
La Salamane à Clermont l’Hérault.
Le collectif « La Salamane » s’est constitué pour s’opposer à ce projet. La presse et les
médias se sont emparés de ce problème (Midi Libre, FR3, etc..) qui ternit l’image de notre territoire.
A notre connaissance, ce protocole n’est pas encore signé.
Comme vous le savez nous émettons un certain nombre de réserves sur ce projet. Ces réserves
concernent en particulier les problématiques économiques, architecturales, environnementales,
citoyennes et démocratiques. La création nette d’emplois sera vraisemblablement inférieure aux chiffres
annoncés car nous ne connaissons pas dans le détail le nombre de postes qui seront supprimés
à Vendargues et à Miramas, suppressions dont vous n’aviez pas connaissance le 10 juin.
En tant qu’élu(e), nous vous avons déjà alerté par notre lettre ouverte sur notre opposition à
ce projet. Aujourd’hui, vous avez le pouvoir de demander à vos élus communautaires d’oeuvrer pour
que la Communauté de Communes suspende la signature de ce protocole d’accord avec Système
U lors de la réunion du Conseil Communautaire du 30 septembre à Fontès. Il n’y a pas d’urgence à
signer !
L’avenir du territoire souffrira de cette implantation, alors que vous avez oeuvré efficacement
dans le domaine particulier du tourisme avec le plan de développement du Salagou.
Nous vous savons inquiets de la possible disparition de la TPU, et nous craignons que le
moment soit mal choisi pour un tel investissement dont les retombées sont incertaines.
D’autres solutions existent, nécessitant moins de mobilisation de l’argent public et s’inscrivant
dans le développement durable, qui est aussi dans vos préoccupations. Nous avons des propositions
à faire pour valoriser ces terres et garder leur caractère agricole.
Notre seul objectif est de permettre à ce Coeur d’Hérault de ne perdre ni son âme ni sa vocation.
Terre de tradition viticole, elle n’a pas vocation à se transformer en hangars bétonnés qui dénaturent
ce paysage que nous aimons tous.
Nous organiserons, le 21 octobre prochain, un débat public à Clermont l’Hérault. Nous y souhaitons
votre présence comme celle la plus nombreuse possible des Clermontaises et Clermontais et de tous
les habitants de ce territoire concernés par ce projet. La transparence et le débat public nous semblent
constituer la plus élémentaire des pratiques démocratiques.
Respectueuses salutations

Collectif La Salamane
– Email: coeurheraultsalamane@gmail.com
– Blog: http://salamane.hautetfort.com/

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page