Nous sommes tous concernés par la ZAC de La Salamane (Clermont-l’Hérault)

La Salamane: voici le tract à faire circuler pour l’enquête publique de révision du PLU de Clermont l’Hérault

Toute personne, habitant ou amoureux du Cœur d’Hérault, peut s’exprimer sur l’enquête publique de révision du PLU (Plan Local d’Urbanisme ex POS) de Clermont l’Hérault.

Il n’est pas nécessaire d’habiter Clermont l’Hérault pour donner son avis sur ce PLU et il est très important de le faire car, s’il aboutit, il autorisera la création de la ZAC de la Salamane.

Le  Conseil  Municipal  a  délibéré  le  26 février  2009  pour  lancer  la  révision  du PLU la  Salamane.  Ce  sont  70  hectares  de terres  agricoles  situées  dans  la  plaine de  l’Hérault  entre  Canet,  Brignac  et Clermont l’Hérault qui sont destinées à être bétonnées pour y créer la ZAC de la Salamane. Système U va y implanter une plate-forme logistique de 60 000m2 sur 14 m de haut : 8 terrains de foot sur 5  étages.  Cette  plateforme  desservira, avec le trafic routier associé, les magasins  U  du  sud  de  la  France,  de  Nice  à Bayonne.

Le  1er  juin  dernier,  lors  de  la  réunion des personnes publiques associées à la révision  du  PLU,  trois  organismes importants  ont  émis  un  avis  défavorable:  le  Service  Départemental  de l’Architecture  et  du  Patrimoine,  la Direction Départementale des  Territoires et de la Mer (ex Directions de l’Equipement  et  de  l’Agriculture),  ainsi que  la  Chambre  d’Agriculture  de l’Hérault.

L’opposition à ce projet se construit : Le  Collectif  de  la  Salamane  a  déposé  un recours auprès du Tribunal Administratif de Montpellier  pour  faire  annuler  le  protocole d’accord  signé  par  le  Président  de  la Communauté  de  Communes  du Clermontais avec Système U.  En  effet,  de  notre  point  de  vue,  les  conditions trop favorables accordées à Système U avec les deniers publics et signées par le président  de  la  collectivité,  sans  l’accord des élus, constituent un abus de pouvoir.

Vous devez agir avant de partir en vacances

Exprimez votre amour du Cœur d’Hérault

Participez à l’enquête publique

Pourquoi nous opposer à la Zac de la Salamane ?

Parce que nous refusons

► Le mépris de la démocratie locale : ce projet est énorme et il n’était pas envisagé lors des précédentes élections municipales. Il mérite débat mais le maire, président de la communauté de communes, envisage ce débat une fois que le dossier sera bouclé.

► Le bétonnage des terres agricoles : le préfet a écrit que « la préservation des terres agricoles est devenue un enjeu stratégique dans un contexte d’artificialisation accélérée et de perspective avérée et d’insuffisance de production alimentaire… ». La profession agricole a donné un avis négatif à ce projet. Et il s’agit de terres irrigables !

► L’absence de création d’emplois qualifiés : les emplois sont simplement délocalisés ou se résument à un nombre très restreint d’emplois précaires.

► Le massacre du paysage et de l’environnement : même le Conseil Général de l’Hérault déplore l’étalement urbain qui risque de perturber les équilibres écologiques et territoriaux. Que dire d’un hangar de 60 000 m² ?

► L’explosion du trafic routier et de sa pollution : le tout routier est condamné par son coût économique et environnemental. Système U le sait et nous laissera son hangar dans 10 ou 20 ans. Et il faudra faire un autre pont sur l’Hérault !

► Que le Cœur d’Hérault devienne la banlieue de Montpellier : avec de plus en plus d’habitants de la périphérie des villages qui travaillent à Montpellier et consomment sur la route…

► Un projet d’un âge révolu qui tourne le dos aux principes défendus partout dans le monde : relocalisation de l’économie, défense des terres agricoles, de l’environnement, lutte contre les pollutions et nuisances, circuits courts de distribution. De plus, comment de tels projets peuvent-ils se réaliser loin des ports, des aéroports et des axes ferroviaires ?

► Que les deniers publics se mettent au service de la grande distribution : toutes les facilités pour des avantages énormes à ceux qui détruisent le commerce et l’agriculture de proximité.

► Les dérives budgétaires qui vont faire de ce projet une catastrophe financière : déjà 1,6 millions d’€ de déficit, un autre million qui se profile !

L’enquête Publique

L’enquête publique se déroule du lundi 28 juin 2010 au vendredi 30 juillet 2010.

Les dossiers et le registre d’enquête sont accessibles aux jours et heures habituels du service urbanisme de la mairie:

du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 18h (excepté mercredi 14 juillet, férié)

Présence du commissaire-enquêteur aux dates et heures ci-après :

lundi 28 juin de 9h à 12h et de 14h à 18h

mercredi 7 juillet de 9h à 12h et de 14h à 17h

vendredi 16 juillet de 9h à 12h et de 14h à 17h

vendredi 30 juillet de 9h à 12h et de 14h à 18h

Collectif La Salamane

Email: coeurheraultsalamane@gmail.com

Blog: http://salamane.hautetfort.com/

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page