Saint-Pons-de-Thomières. Les faux corbeaux contre les renards (La Dépêche)

Un an après leur placement en garde à vue, les faux corbeaux de Saint-Pons-de-Thomières règlent leurs comptes dans un livre. Ils avaient été injustement soupçonnés d’être les auteurs des lettres anonymes et des balles envoyées à des hommes politiques dont Nicolas Sarkozy.

Dans la torpeur estivale des hauts cantons de l’Hérault, Les faux Corbeaux de Saint Pons de Thomières redonnent de la voix. Un an après leurs rocambolesques placements en garde à vue, deux d’entre eux sortent un livre qui raconte l’extravagante aventure judiciaire de cette d’été 2009. Les services spéciaux de l’État étaient sur les dents pour retrouver le corbeau qui menaçait des hommes politiques et le président Sarkozy lui-même. Pire qui narguait et ridiculisait les « renards » de l’anti-terroriste et qui nichait de toute évidence dans les hauts cantons de l’Hérault.

« Par nos actions contre différents projets dans le secteur, nous avons fait perdre beaucoup d’argent à plusieurs multinationales. C’est la première raison pour laquelle, nous avons ainsi été placés dans le collimateur des enquêteurs.” (La Dépêche, 23 août 2010)

Pour lire la suite cliquer sur La Dépêche

Sur notre blog le dossier “corbeau” de… Saint-Pons!!!

Le ” corbeau” pretexte à déchaînement policier à St Pons

https://www.resistons.net/index.php/2009/09/08/436-le-corbeau-pretexte-a-dechainement-policier-a-st-pons

Aller-retour Saint-Pons-de-Thomières/Bastille

https://www.resistons.net/index.php/2009/09/11/442-aller-retour-saint-pons-de-thomieres-bastille

Affaire du corbeau : le harcèlement policier se poursuit, cette fois-ci contre des militants du NPA de Saint Pons

https://www.resistons.net/index.php/2009/09/18/445-affaire-du-corbeau-le-harcelement-policier-se-poursuit-cette-fois-ci-contre-des-militants-du-npa-de-saint-pons

Saint Pons : réunion d’information sur les rafles policières à Béziers

Saint Pons : réunion d’information sur les rafles policières à Béziers

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page