Montpellier Quartiers Renouvier Figuerolles Lodève « LES HABITANT(E)S DOIVENT ETRE ENTENDUS » !

COMMUNIQUE DE PRESSE (voir ci-dessous l’article de l’Hérault du Jour du 9 septembre et de Midi Libre du 10 septembre ainsi qu’une pointe d’ironie sur la démocratie citoyenne!)

Quinze délégué€s du Collectif de quartier Renouvier-Figuerolles-Lodève ont rencontré ce matin à 8h30 Patrick Vignal, adjoint à la démocratie de proximité, accompagné des services techniques de la Mairie et de M. Martinez, maire de la Commune libre de Figuerolles.

Le Collectif a soulevé 3 points :


– les engagements non tenus par la Mairie ( contenus dans le relevé de décision du 2/7/10)

– les incohérences du PLD (Plan Local de Déplacement)

– la situation de l’avenue de Lodève

Le Collectif a transmis des propositions pour réduire les nuisances et l’intensité de la circulation.

Les représentants de la Mairie se sont engagés à :

– mettre des barrières de protection sur les trottoirs d’ici la fin du mois

– fin Octobre- début Novembre, assurer un comptage en heure de pointe pour confirmer si la troisième voie ne sert à rien

– organiser une rencontre avec le 1er adjoint concernant la gratuité des parkings

Le Collectif continue sa mobilisation et s’est engagé à formuler par écrit ses propositions alternatives pour les remettre en Mairie. Celle ci s’est engagée à les étudier sérieusement.

Le Collectif continue à se réunir tous les lundis Place Chaptal à 18h et prépare activement la « vélorution » du samedi 25 septembre à 10h.

Jeudi 9 septembre 2010.

Pour tout contact : 06 74 55 14 94 ou 06 22 89 54 76

Renouvier Des avancées et des décisions reportées (Midi Libre)

[ On relèvera ici la conception originale de la démocratie citoyenne qu’exprime l’élu socialiste de la mairie dans cet article: la gauche municipale fait le coup de force, tronçonneuses à l’appui, les habitants réagissent et se mobilisent pour s’opposer à ces diktats…c’est, pour Patrick Vignal, l’adjoint délégué à la démocratie de proximité (!), une “affaire plutôt positive puisqu’elle a permis de créer des liens entre les habitants.“. Trop modeste, il oublie de rappeler le renforcement magistral, dans cette “affaire”, des relations de la population avec les élus! Allez, on dit merci à cette gauche de proximité et d’affection citoyenne? On recommence où et quand?]

« C’est nous qui sollicitons en permanence et posons nos exigences. Si les habitants ne s’étaient pas mobilisés et regroupés, nous et nos problèmes serions déjà oubliés »

Lire l’article ici

Le dossier Renouvier Figuerolles Lodève

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page