Georges Frêche annonce une augmentation des impôts en 2011 (Montpellier Journal)

Ce soir [28 septembre], le président de l’agglomération de Montpellier a annoncé qu’il allait proposer, le 29 octobre à son assemblée communautaire, de voter, la « taxe additionnelle ». Sans en préciser le taux. Il y a neuf mois, le même raillait Raymond Couderc (UMP) parce qu’il venait de faire voter la même chose à l’agglo de Béziers. Et il y a cinq mois, il déclarait : « Nous, on nage dans l’argent à Montpellier. » (MJ) Voir l’intégralité de l’article ci-dessous.

COMMUNIQUE DU NPA 34

SEPTIMAN Ier FRAPPE A NOUVEAU ! LA POPULATION EST FISCALEMENT MATRAQUEE !

PROMOTION DE GEORGES FRECHE PAR L’AUGMENTATION DES IMPOTS !

Georges Frêche utilise les collectivités territoriales qu’il dirige pour les mettre au service de sa promotion. Il ne craint pas de gaspiller l’argent public. Nous venons d’assister à l’épisode des statues dont le coût était de 1,8 M d’euros sans parler de l’aménagement de la place où elles sont installées. Nous en sommes maintenant aux spots télévisés sur France 2 et France 3 vantant l’Agglo. Quatre spots publicitaires de 30 secondes dont le coût est estimé à 320.000 euros auxquels il faudra bien entendu ajouter le coût des passages télé ! Comme si l’Agglomération avait besoin de cette publicité pour voir arriver massivement de nouveaux habitants. Chacun voit bien l’étalement urbain s’intensifier. Il y a peu, l’Agglo accordait 1 M d’euros aux compagnies low coast comme Ryanair.

Il reste une question essentielle : qui paye les plaisirs dispendieux de G. Frêche ?

La réponse est simple : les habitants de l’Agglo ! Après avoir augmenté cet été les billets de transports de la TAM, il annonce maintenant qu’il va augmenter les impôts. Mais Frêche n’est pas le seul coupable puisque ces dépenses sont votées par le conseil d’Agglo où siègent 45 élus de la majorité municipale de Montpellier (sur 90 élus). Dans cette nouvelle dérive frêchiste se joue, à nouveau, la capacité de la gauche à s’opposer à la mégalomanie d’un homme, financée par l’argent public.

Le NPA, quant à lui, s’oppose, plus que jamais, à faire payer la promo d’un homme par cet argent public. Celui-ci doit servir à financer les mesures sociales et écologiques améliorant concrètement la vie des habitants.

David Hermet porte-parole du NPA34

Francis Viguié élu au Conseil municipal de Montpellier

Georges Frêche annonce une augmentation des impôts en 2011 (Montpellier Journal)

Dans Midi Libre

Montpellier. Agglo Frêche veut instaurer une taxe additionnelle

………………………………

A lire aussi sur le blog

Une statue pour Septiman Ier et 1,8 M d’euros pour les plaisirs statuaires de Frêche

L’agglomération de Montpellier veut toujours plus d’habitants « sans modération » (Montpellier Journal)

Ryanair mis en examen pour «travail dissimulé» (Libé)…Frêche et Vézhinet vont-ils continuer à fermer les yeux et dilapider l’argent public?

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page