RESF 34 Pour la libération et la régularisation de Hassan A.

Montpellier. Sans papiers Le comité attend des précisions de l’État (Midi Libre) A lire ci-dessous.

34 octobre : URGENT Jeudi 30 septembre, Hassan ALIOUI, jeune homme de 20 ans membre du groupe de jeunes majeurs sans papiers du RESF à Montpellier, a été contrôlé à Millau. Il est actuellement au centre de rétention de Combarrieu à Toulouse et risque d’être expulsé très rapidement.. Il passe lundi matin 4 octobre en audience devant le juge des libertés.

Nous vous demandons de le soutenir en signant la pétition : Pour la
libération et la régularisation de Hassan A. (voir ci-dessous)

RESF 34




Montpellier. Sans papiers Le comité attend des précisions de l’État (Midi Libre) A lire ci-dessous.

La coordination des comités de soutien aux sans-papiers a décidé de maintenir la pression sur la préfecture après le dépôt de 67 dossiers, en mai dernier.

Montpellier. Sans papiers Le comité attend des précisions de l’État (Midi Libre)

URGENT 30 septembre, Hassan ALIOUI, jeune homme de 20 ans membre du groupe de jeunes majeurs sans papiers du RESF à Montpellier, a été contrôlé à Millau. Il est actuellement au centre de rétention de Combarrieu à Toulouse et risque d’être expulsé très rapidement.. Il passe lundi matin 4 octobre en audience devant le juge des libertés.

Nous vous demandons de le soutenir en signant la pétition : Pour la libération et la régularisation de Hassan A. (voir ci-dessous)

RESF 34
Texte de la pétition (pour la signer voir plus bas)

Hassan a 20 ans. Il est arrivé à 16 ans en France, où il a été hébergé par sa sœur aînée et son mari à Montpellier. D’abord scolarisé il a ensuite cherché du travail. Une promesse de contrat de travail devait lui permettre de compléter sa demande de titre de séjour.

Son arrestation, ce jeudi 30 septembre, à Millau, dans l’Aveyron, ne lui a pas laissé le temps de déposer son dossier. Depuis le vendredi 1er octobre il est détenu au centre de rétention de Cornebarrieu à Toulouse.

Hassan a deux sœurs en France, mariées et en situation régulière, et un frère, qui a la nationalité française. Il a rêvé de la France, où son frère et ses sœurs ont construit leur vie, comme il était en train de bâtir la sienne. Comme il le disait, lors d’un atelier d’écriture, « si tu connais l’Europe, ça va tout changer, moralement. Tu ne peux plus la quitter».

Hassan est un garçon sérieux, très calme. Il a rejoint depuis 18 mois le Collectif Jeunes Majeurs mis en place par le Réseau Education Sans Frontières de Montpellier, dans lequel il s’implique régulièrement, marquant ainsi son intérêt à vivre avec nous tous.

Nous demandons sa remise en liberté, car il présente de fortes garanties de représentation, et sa régularisation de façon à lui permettre de continuer à vivre en paix parmi sa famille, avec ses copains et avec nous.

Comité de soutien de Hassan A.

RESF 34 Montpellier

Pour signer la pétition :cliquer ici

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page