A qui la culture ? Mesquida ou Saurel ?

La loi “Notre” impose au premier janvier 2017 le transfert de compétences du département à la Métropole.

La guerre de la Culture a commencé… Voir article de Midi Libre et de ” décidons Jacou

 

 

Lire ici l’article du Midi libre

 

Article de ” Décidons Jacou”

La Métropole de Montpellier peut, si elle le souhaite, récupérer à compter du 1er janvier 2017 la presque totalité des compétences du Département : la culture, le sport, le tourisme, les routes, les collèges et le social, domaine qui mobilise la moitié du budget du département.

Comme nous avons déjà eu l’occasion de le dénoncer lors de la création de la Métropole, nous nous acheminerons alors vers la fin de l’existence du Département.
Sur le territoire métropolitain, peuplé de la moitié des Héraultais, le Département serait en effet réduit à un rôle de percepteur de l’impôt des ménages avant de rétrocéder ces moyens à la Métropole.
Le sujet de la culture qui anime le combat actuel entre la Métropole et le Département n’est donc que l’arbre qui cache la forêt, d’autant que les deux protagonistes ont participé à la mise en pièces de nos territoires.
 
Article de ” Décidons Jacou”
Décidons Jacou est une démarche citoyenne, portée par un collectif composé de citoyen-e-s Jacoumard-e-s, de membres des partis composant le Front de Gauche, de signataires des Chantiers de l’espoir, de membres de l’Assemblée Citoyenne Front de Gauche «  Entre Lez et Vidourle », de militants de sensibilité écologiste et des trois élus d’opposition de gauche au conseil municipal.
Partager :
Gauche écosocialiste 34