ABCD de l’égalité : pitoyable capitulation du gouvernement



Le programme ABCD de l’égalité, expérimenté dans plusieurs écoles de l’agglomération
de Montpellier a été abandonné par B. Hamon. Le gouvernement recule à nouveau
face aux secteurs les plus réactionnaires, qui s’étaient manifesté ici par la
diffusion de rumeurs fanatisistes et l’organisations de plusieurs journées de
retrait des écoles. La marche des fiertés (12 juillet à Montpellier ) doit être
l’occasion de manifester notre colère face aux reculs en série du gouvernement.








Le programme ABCD de
l’égalité, expérimenté dans plusieurs écoles de l’agglomération de Montpellier
a été abandonné par B. Hamon. Le gouvernement recule à nouveau face aux
secteurs les plus réactionnaires, qui s’étaient manifesté ici par la diffusion
de rumeurs fanatisistes et l’organisations de plusieurs journées de retrait des
écoles. La marche des fiertés (12 juillet à Montpellier ) doit être l’occasion
de manifester notre colère face aux reculs en série du gouvernement.

Pitoyable
capitulation du gouvernement.

Avec l’abandon de la généralisation des « ABCD de l’égalité »,
le gouvernement confirme son aptitude à capituler devant les pressions et les
campagnes des secteurs les plus réactionnaires et obscurantistes de la société.

Dans la foulée des opposants au mariage pour tous, une
campagne de rumeurs et de désinformation, n’hésitant pas à harceler les parents
pour qu’ils participent aux journées de retrait de l’école, s’était développée. 

Répandant les mensonges les plus grossiers, les instigateurs
de cette campagne s’attaquaient en fait à une expérimentation pour développer
une éducation combattant les préjugés, les inégalités, les stéréotypes sexistes
en faveur de l’égalité filles-garçons.

Un des fleurons de cette campagne fut la ridicule prise de
parole de J.F. Coppé contre l’ouvrage intitulé « Tous à poil ».

Cette capitulation dans le domaine de l’éducation, que « Ensemble
! » condamne, fait suite à d’autres comme l’abandon de la PMA, les reculs
sur la loi famille, les demi-mesures de la réforme de la justice, notamment.

Bien sûr, le ministre de l’éducation nationale, B. Hamon,
nous explique que ce n’est pas un abandon, que l’essentiel sera généralisé dans
les programmes, que tous les enseignants seront appelés à se former.

Il n’empêche l’abandon du projet en tant que tel ne peut que
conforter les instigateurs de la 
campagne de dénigrement de l’école publique. D’ailleurs, le rapport
d’inspection d’étape remis au ministre fait peu référence aux « ABCD de l’égalité ».

affichegrande452x640__023132200_1225_08062014.jpg

Pour « Ensemble !
Mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire 
»,
membre du Front de gauche, l’égalité filles-garçons dans tous les domaines de
la société est un des piliers d’une transformation de la société, d’ une
alternative sociale, démocratique et écologiste.

Malgré les renoncements du gouvernement, il faut continuer
cette campagne d’éducation populaire.

La Marche
des Fiertés, samedi 12 juillet prochain à Montpellier
, (départ à 18h des Jardins du Peyrou) doit être l’occasion
de manifester massivement notre refus des reculades en série du
gouvernement. 

 communiqué de Ensemble !

 

Articles à ce sujet sur notre
site

 

Ardèche. Myriam Martin apporte son
soutien à l’association victime des attaques de JF Coppé

16/02/2014 Dans le cadre de la surenchère à droite toute contre
le programme « ABCD de l’égalité », Jean François Coppé s’est déjà
ridiculisé en ciblant le livre « Tous à Poil ». Il reproche aussi au
livre de saper (ou plutôt de désaper) l’autorité et de promouvoir la lutte des
classes. Il est allé plus loin encore en désignant à la vindicte de l’ultradroite
une membre de l’association, Cécile Moulain, qui en Ardèche a sélectionné ce
livre dans une bibliographie.  Il n’hésite pas à dénoncer son engagement
passé – aux côtés de la LCR, à Montpellier, puis en Ardèche. Myriam Martin,
porte-parole de
Ensemble, apporte tout son soutien à Cecile Moulain et à l’association
visée par Coppé. 
Lire la suite

 

Théorie du genre : quand la
propagande réactionnaire fait école.

09/02/2014 Après avoir perdu leur combat contre le mariage pour
tous, ses opposants conservateurs s’attaquent au dispositif « ABCD de l’égalité »
en brandissant la menace de la théorie du genre. A Montpellier, à Béziers, ils
se mobilisent et utilisent leurs vieilles ficelles pour affoler les parents et
les inciter au boycott des cours.
Lire la suite

 

Mouvement de retrait dans les écoles
: zoom sur la situation à la Paillade

03/02/2014 
Pour le
Front de Gauche, 5 « actrices » du quartier analysent le mouvement de
protestation contre l’expérimentation du programme « ABCD de l’égalité »
dans les écoles de Montpellier, notamment à La Paillade  
Lire la suite

 

L’extrême droite traditionaliste à
l’offensive sur Montpellier

08/12/2013 Un groupe d’extrême droite, du type « propre sur
eux » , de la mouvance  “Non au mariage pour tous” a
distribué des tracts à la sortie des écoles de Celleneuve, La Paillade et Fabrègues.
Ces
tracts s’opposent à la campagne ‘ABCD de l’égalité” qui veut ‘transmettre
dès le plus jeune âge la culture de l’égalité et du respect entre les filles et
les garçons…”   Cette même mouvance (extrème droite et droite
dure traditionalistes ) veut organiser une manifestation dimanche 15 décembre à
Montpellier contre ce qu’elle appelle la « Familophobie ».
Elle tente de mobiliser sur ses thémes homophobes traditionnels (oposition au
mariage pour tous…) mais également de surfer sur le mécontentement contre la
politique du grouvernement : opposition au « matracage fiscal »… 
Lire la suite

Partager :
Gauche écosocialiste 34