Actualités nationales et internationales vues par la GA, semaine du 5 au 12 octobre

Cette semaine sur le site national de la Gauche Anticapitaliste : le compte rendu de la réunion nationale de la GA, les municipales et le Front de Gauche, l’élection partielle de Vitrolles, l’analyse du dernier rapport du GIEC sur le climat…. 



ACTU FRANCE

En route pour le rassemblement

 Quelque 120 militantEs de la Gauche anticapitaliste se
sont retrouvéEs ce week-end des 5 et octobre à la Bourse du travail de
Saint-Denis. A l’ordre du jour de cette réunion nationale, la préparation des
23 et 24 novembre, date à laquelle la GA, les Alternatifs, Convergence et
Alternatives, la Fase, une partie de Gauche unitaire et des acteurs du
mouvement social qui ne sont dans aucun parti, se rassembleront pour créer une
nouvelle force au sein du Front de gauche.              Voir  aussi à ce sujet : le compte rendu de la dernière réunion du regroupement dans l’Hérault.




Contre l’austérité, il faut des listes
Front de gauche aux municipales.

Ainsi, Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, dans
une interview au Parisien en date du 10 octobre, se déclare en accord avec le
conseil départemental parisien dont les deux tiers des membres ont voté en
faveur d’une liste avec le PS au 1er tour.
Il ajoute que maltraité au niveau
national, les communistes sont « entendus et respectés » par la
majorité PS à Paris.

 

Déclaration de Myriam Martin,
porte-parole de la GA. “A Brignoles, le FN surfe sur le désarroi
populaire”

 Sur fond de très forte abstention, 67% des inscrits ne
se sont pas déplacés, le candidat du Front national arrive largement en tête,
avec 40% des exprimés, et peut postuler à la victoire dans un canton détenu par
un communiste.
Ce résultat amplifie un phénomène déjà perceptible dans les élections
partielles antérieures.
Il ne fait que souligner un peu plus le danger mortifère
de la politique gouvernementale qui ne se différencie pas de celle menée par N.
Sarkozy.


Le temps et l’argent Sephora, Monoprix et les autres

Le débat sur les horaires d’ouverture dans le commerce fait rage. Dans les organisations syndicales c’est la confusion la plus totale entre les niveaux confédéraux, fédéraux et souvent les sections d’enseignes. Les arguments les plus démagogiques ou les plus confus sont proférés, ce qui généralement augure d’une nouvelle défaite sociale. La loi du 10 août 2009 qui avait élargi les dérogations au repos dominical, saluée à l’époque par une grande partie du patronat du commerce, ne satisfait plus celui-ci.



ACTU INTERNATIONALE

Cinquième rapport du GIEC… Et tout le
monde s’en fout ?

Le Groupe d’experts International sur l’Evolution du
Climat (GIEC) a commencé à rendre public son cinquième rapport. Comme les précédents,
celui-ci consiste en trois volumes, rédigés chacun par un groupe de travail :
science du changement climatique, impacts/adaptation/vulnérabilité, prévention
(« mitigation »). Chacun de ces volumes donne lieu à un résumé pour
les décideurs, dont le contenu précis fait l’objet d’une laborieuse négociation
avec les représentants des Etats.  Le résumé du premier volume, sur les
bases physiques du réchauffement, a été mis en ligne le 27 septembre.

 

« Créons 10, 100, 1 000
Alternatiba en Europe »

Alternatiba, le Village des alternatives qui s’est tenu à
Bayonne le 6 octobre a été un vrai succès, mettant fin, on l’espère, à la résignation
climatique qui s’était installée après le fiasco du sommet de Copenhague en décembre
2009.

 

Quelques remarques sur les
mobilisations bulgares de l’été 2013…

 A peine quelques mois après avoir fait tomber le
gouvernement conservateur de Boyko Borissov en février 2013, les Bulgares étaient
de nouveau dans la rue en juin, par dizaines de milliers, pour demander la démission
du nouveau gouvernement. Ces manifestations  ne s’inscrivent pourtant que
faiblement dans la continuité de celles du printemps bulgare.

 

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page