Après la réunion “eau-secours” Grand Pic-St-loup

Le contrat qui lie notre territoire (6 communes rattachées à la
“Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup”) à une entreprise
privée pour la gestion de l’eau potable devait être renouvelé en mars
2015.

Il était temps encore d’avertir la population, de se mobiliser pour un retour en régie publique.



Mais voilà qu’on apprend par hasard que tout est déjà joué, que c’est déjà signé, que le syndicat mixte à qui la Communauté de Communes a délégué la compétence de l’eau potable a renouvelé, cet été, avec anticipation le contrat avec la SAUR en même temps que pour les 19 autres communes de sa compétence !

Un collectif s’est mis en place (“Eau-Secours-Grand-Pic” http://kac40.info/eausecoursgrandpic).

Tant d’opacité, de manœuvres : quel mépris de la population !
Nos élus nous doivent des comptes !

D’autant qu’on vient de découvrir, en plus, le projet de construction d’une usine de potabilisation de l’eau du Bas Rhône pour notre future consommation !
Un projet coûteux, anti-écologique et qui ne garantit pas une eau exempte de danger (radioactivité, perturbateurs endocriniens…)

Une première réunion publique réussie a eu lieu le 26 février au Campotel de St Mathieu de Tréviers.
Voir le tract ci-dessous :

Eau_Secours_CP.jpg

Partager :
Gauche écosocialiste 34