Banyuls. Pour “le droit à vivre de son travail sur ses terres”

Banyuls-sur-Mer Un viticulteur menacé d’expulsion de sa yourte (Midi Libre)

Jean-Luc Préaux était appelé à comparaître ce matin devant le tribunal correctionnel de Perpignan. Le tribunal devait statuer sur la démolition de sa yourte et de son hangar d’activité, implanté sur son terrain agricole depuis avril 2007 où il cultive vignes et oliviers sur les hauts de Banyuls-sur-Mer.

Ses soutiens sollicitent pour Jean-Luc Préaux “le droit à vivre de son
travail sur ses terres comme des centaines de ménages dans le
département vivant dans des habitats légers et non reconnus, car le
foncier et l’immobilier sont rares, chers et de plus en plus réservés au
tourisme ou à de riches investisseurs et aux spéculateurs”.

L’article 16_02_12_Yourtee.jpg

A lire aussi

Loppsi
2. Vivre dans une yourte est passible des tribunaux ! Mais…
finalement le droit au logement en yourte a été reconnu pour Tom et Léa

Illustration : 72916021.jpg


Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page