Béziers : Mariage homosexuel ; la provocation très à droite de R. Couderc

Avant le début de l’examen à l’Assemblée Nationale, à la fin du mois, de la future loi autorisant le mariage homosexuel, le ballet glauque des déclarations à la limite de l’homophobie continue.
Hier, c’était l’entrée en piste de Raymond Couderc, sénateur-maire de Béziers … Pour un dérapage parfaitement contrôlé… Toujours plus à droite.

Dans
un article de Midi Libre, puis sur les ondes de Public Sénat, le
très conservateur premier magistrat déclarait notamment que le mariage
homosexuel était pour lui  « un délitement de la société »
susceptible de la « dévoyer ». 

 

Il
ajoutait ne pas vouloir aller contre « ses convictions les plus
profondes
 » en célébrant une union entre homosexuels : « Ils
veulent singer le mariage entre un homme et une femme qui est le seul qui vaille.
[ …] On ne sait plus qui est quoi…
 »

 

On
peut remettre ces déclarations dans le contexte d’une droite et d’une extrême
droite qui se crispent et se radicalisent dans le conservatisme et le rejet de
toute évolution positive de notre société.

 

Ce
faisant, localement, Couderc se situe dans la lignée des Christine Boutin, François
Lebel et du Cardinal Barbarin dénoncés par le communiqué de la Gauche
Anticapitaliste du 4 septembre dernier
. Les ponts entre le FN et l’UMP sont de
plus en plus larges.

 

Pour
mémoire, lors des élections cantonales de 2011 sur le 4ième canton
de Béziers, ce sont 170 voix qui, au final, avaient séparé le candidat FN
Vouzellaud du candidat PS élu Du Plaa…

 

Bien
entendu, si la loi est votée à partir du 31 octobre prochain, les mariages homosexuels
pourront tout de même être célébrés à Béziers.

Catoune_mariage_gay.jpg

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page