Comment sauver la viticulture ?

Languedoc-Roussillon Viticulture régionale : l’inexorable déclin ? (Midi Libre)

Dopé par six années de crise (2004-2009), soutenu par la prime d’abandon
définitif, l’arrachage a fait de vastes coupes sombres dans le vignoble
: 60 000 hectares rayés de la carte en dix ans avec, comme corollaire,
une expansion de la friche sur ces terres difficilement reconvertibles. 12_12_11_Revolte_vignerons-Aude-Trebes.JPG

L’intégralité de l’article

Confédération Paysanne. Réforme de l’OCM vitivinicole

Confédération Paysanne. Actes de Gruissan. Débats et combats d’aujourd’hui pour la viticulture de demain

Confédération Paysanne. Viticulture : la Coordination Européenne Via Campesina
pour le maintien des droits de plantation au-delà de 2018

A lire aussi

Languedoc-Roussillon : la vigne recule !

Par ailleurs

Paul François : l’agriculteur qui tient tête à Monsanto (NouvelObs)


Illustration : Révolte_vignerons-Aude-Trèbes.JPG






Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page