Débat à Utopia animé par “Front Commun 34” autour du film La Sociale : une réussite !

Voici le compte-rendu réalisé par « Faisons Front Commun 34 » :

Encore une belle soirée…

Ce mardi 07 février plus de 200 personnes, dont une proportion importante de jeunes, ont assisté à la projection du film « la sociale » que nous avons organisé, en partenariat avec l’équipe du cinéma Utopia de Montpellier.

Cette affluence importante, un mardi soir pour voir un documentaire sur l’histoire de la sécurité sociale, démontre au moins deux choses : l’envie de débattre des questions de politiques de fond et l’attachement fort à un droit fondamental comme la santé.

sociale_FC.jpg
 

 La plupart d’entre elles ont également participé au débat animé par nos amis, deux membres de l’Union Départementales CGT dont un administrateur de la CPAM 34, et un membre de Sud Solidaires Santé.

Après le temps nécessaire pour s’adapter à l’affluence exceptionnelle, l’équipe de l’Utopia a du ouvrir une seconde salle pour permettre à tout le monde d’assister à la projection, et à la présentation de la démarche de « faisons front commun en 2017 », la projection a pu débuter.

 S’en est suivi un débat riche tant sur la situation actuelle de la sécurité sociale, sa casse méticuleuse par les différents gouvernements depuis des dizaines d’années, la volonté intacte du grand patronat de ne rien lâcher et de continuer à remettre en cause le principe de solidarité dont est, entre autre, porteur l’existence de la sécurité sociale.

Mais également sur les incidences de cette casse sur l’ensemble du dispositif de soins.

Nous avons également débattu des propositions portées par notre candidat Jean Luc Mélenchon dans  le cadre de la campagne pour l’élection présidentielle. Notamment la proposition phare qui consiste à montrer la possibilité de revenir à une sécurité sociale qui prendrait en charge le remboursement de tous les soins à 100% sans que les assurés sociaux soient contraints de se financer une assurance complémentaire mode de financement qui apparaît de plus en plus comme une marche inexorable vers la privatisation complète de la protection sociale.

Enfin nous avons à nouveau insisté sur la nécessité que les campagnes électorales de l’élection présidentielle et des élections législatives doivent, certes être menées conjointement, mais surtout dans un cadre unitaire. C’est une condition majeure pour que la campagne de Jean Luc Mélenchon acquière un dynamisme plus fort : notre peuple a besoin de reconnaître la diversité des forces engagées dans ce combat.

Pour le groupe de coordination de « Faisons Front Commun 34 » :

Bernard GELLION

Front commun – En 2017, faisons Front commun

Front Commun dans l’Hérault

lasocialefc.jpg
 
sociale.fc.jpg
 
index.jpg
 
 
 

 

Partager :
Gauche écosocialiste 34