Halte aux massacres à Gaza , Solidarité avec le peuple palestinien !




Samedi 2 aout

Arrêt immédiat des bombardements sur GAZA  :
 15h Manifestation départ de la Place de la Comédie – Montpellier

Collectif
Palestine 34

Arrêt de l’agression israélienne en Cisjordanie
et à Jérusalem

 Levée du
blocus, illégal et criminel, de Gaza

Sanctions immédiates contre Israël jusqu’au
respect du droit international
Soutien au peuple palestinien et au gouvernement d’entente nationale
 Soutien à la résistance du peuple
Palestinien

 Non à la
criminalisation de la solidarité avec la Palestine

Ce conflit meurtrier doit cesser, ce qui suppose l’arrêt des bombardements, la fin du blocus qui asphyxie Gaza depuis  7 ans, la libération des prisonniers palestiniens, l’arrêt et le démantèlement des colonies israéliennes en territoires occupés, l’arrêt du pillage des ressources palestiniennes…

Ensemble appelle à participer aux manifestations de solidarité.

Voir la vidéo (5 mn) de la manifestation du 26 juillet à Montpellier


Vidéo manif gaza 26 juillet Montpellier

Voir ici


DSC01368.JPG

CONTRE LE GÉNOCIDE À GAZA ET LA COMPLICITÉ DU GOUVERNEMENT SOCIALISTE :

OCCUPATION PENDANT DEUX HEURES DE LA FÉDÉRATION DU PS34

MERCREDI 30 JUILLET 2014

ps.jpg



Rappelons
que jeudi 17 juillet, l’armée israélienne a commencé son offensive terrestre contre
Gaza. Les tanks ont ajouté leur dévastation aux bombardements aériens et aux
missiles tirés depuis les navires de guerre israéliens. Tsahal bombarde Gaza du
ciel, de la terre et de la mer.DSC01379.JPG

Le
gouvernement prétend ne frapper que des « cibles militaires ». Or la
plupart des médias rapportent que 80 % des victimes sont civiles, parmi
lesquelles un tiers d’enfants. Le vendredi 18 juillet, l’AFP annonce qu’un tir
de tank israélien a tué un enfant de cinq mois à Rafah, au sud de Gaza.

Des
familles palestiniennes ont reçu des coups de téléphone de l’armée israélienne,
qui leur donnait cinq minutes pour quitter leur maison. Ce sont des quartiers
entiers qui étaient sommés d’évacuer très rapidement. Le monde entier a vu les
images de ces enfants tués sur une plage par un missile israélien – et de ces
familles détruites, de ces hommes, femmes et enfants dévastés par la perte d’un
proche. Tout cela au nom de la « paix » !

DSC01368.JPG

Dimanche 20 juillet, le
quartier de Chijaya à l’Est de  la ville de Gaza a été détruit totalement, par
l’armée israélienne :
100
morts dont 30 femmes et 40 enfants, et 300 blessés dans ce quartier très
peuplé.

Le
bilan s’alourdit au treizième jour de l’offensive militaire israélienne contre
la bande de Gaza et sa population civile :

        
450
 morts palestiniens jusqu’à cette heure-ci,  dont 130 enfants, 70 femmes et 56
personnes âgées suite à des bombardements israéliennes en treize 
jours.

-3400 
blessés lors de ces bombardements aveugles de l’armée de l’occupation
israélienne, dont 490 femmes et 760 enfants


Ce conflit meurtrier
doit cesser, ce qui suppose l’arrêt des bombardements, la fin du blocus qui
asphyxie Gaza depuis  7 ans, la libération des prisonniers palestiniens,
l’arrêt et le démantèlement des colonies israéliennes en territoires occupés,
l’arrêt du pillage des ressources palestiniennes…

Le soutien affiché de
François Hollande à l’agression israélienne est inacceptable.

Ensemble! dénonce la
volonté du gouvernement Valls de restreindre l’expression de la solidarité avec
le peuple palestinien. 

les photos de la manifestation du 19 juillet à Montpellier

DSC01395.JPG

DSC01390.JPG

DSC01393.JPGDSC01388.JPG

DSC01391.JPG

DSC01380.JPG

DSC01386.JPG

DSC01359.JPG

DSC01358.JPG

DSC01360.JPG

DSC01367.JPG

DSC01366.JPG

DSC01345.JPG

DSC01352.JPG

DSC01320.JPG

DSC01324.JPG

DSC01337.JPG

DSC01344.JPG

lire aussi le compte rendu par BDS ( Boycoot, Désinvestissement, Sanctions) Magnifique manifestation à Montpellier ce 19 juillet à l’appel du comité
BDS France 34. Nous étions 2500 !! manifestation combattive et dynamique
!! voir compte rendu succinct, images et court extrait vidéo de la
manif.

lire ici le tract d’ensemble

Tract_Ensemble_16_juillet_-_Palestine_-_CLR_-_RV.pdf

Une guerre
meurtrière et vouée à l’échec

Le gouvernement israélien a engagé une opération militaire
meurtrière
de bombardements contre le peuple palestinien. Ces bombardements
ont provoqué parmi les populations civiles près de deux cents morts et plus
d’un millier de blessés
.Avec cette opération militaire, le gouvernement israélien
cherche à réprimer les aspirations du peuple palestinien pour développer et renforcer
son projet colonial.

Photos-Gaza_2014.pdf


Les grandes
puissances soutiennent Israël

Les pays occidentaux, France en tête, refusent de
condamner la politique criminelle d’Israël
et de prendre les sanctions nécessaires pour punir cet
État hors-la-loi. Le Président de la République François Hollande a affiché un
soutien scandaleux au gouvernement israélien et déclare qu’« il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures
pour protéger sa population, face aux menaces
».

On
ne compte plus le nombre des résolutions de l’ONU ignorées par Israël, les
violations permanentes des droits humains, les prisonniers qui croupissent dans
les geôles de cet État en violation des normes de justice les plus
élémentaires… Et la préparation de la prochaine Assemblée Générale de Nations
Unies a vu, avec le soutien de 28 pays européens, malgré l’opposition des pays
arabes, l’élection d’Israël à la vice-présidence de la commission des droits de
l’homme, donc de la commission chargée des droits du peuple palestinien. Ainsi,
une puissance occupante doit-elle s’occuper des territoires qu’elle occupe !

Développer
la solidarité !

Les
manifestations de soutien à la cause palestinienne montrent le décalage entre
la prise de conscience sur la légitimité de ce combat et le comportement des
puissants de ce monde.

Non
! Le peuple palestinien n’est pas seul.
En France, les
manifestations qui ont eu lieu les 12 et 13 juillet ont été massives. C’est la
conséquence directe de l’indignation profonde face à la nouvelle attaque
meurtrière de l’État d’Israël sur la bande de Gaza, mais c’est également une réaction contre le positionnement de François
Hollande et du gouvernement.

Le
choix du gouvernement Valls de considérer ces mobilisations comme des manifestations
d’antisémitisme est un mensonge honteux
visant à masquer son
soutien objectif au meurtre de masse perpétré actuellement par l’État d’Israël.
Les actes et propos antisémites n’ont aucune place dans la solidarité avec le
peuple palestinien.

Notre
première responsabilité est d’agir contre l’attitude de notre propre
gouvernement.
Nous devons exiger qu’il condamne l’agression israélienne et
décide des sanctions économiques et politiques contre cet État hors-la-loi.
C’est à cette fin que nous appelons au développement de la campagne Boycott Désinvestissement Sanctions et
de toutes les autres formes de solidarité avec le peuple palestinien.



Partager :
Gauche écosocialiste 34