Karak dégaine son crayon sur DSK et le NPA est choqué…mais pas par Karak !

DSK

A lire : Le NPA “choqué par les réactions de compassion” envers DSK (AFP)

19 mai : Derrière l’emballement médiatique… (NPA) / Le viol, aspects sociologiques d’un crime (Blog du Monde) / L’affaire DSK cristallise la guerre des
classes (Le Monolecte) / Les pires avocats de Dominique Strauss-Kahn (Rue 89)

18 mai : Mais où est donc « Ni Putes Ni
Soumises » ? (Bougnoulosophe) /
« En France, la violence sexuelle, c’est le jeune, l’Arabe ou le
Noir » (Rue 89)

J’avais publié ce dessin en début
d’année.. Ben oui, j’ai des visions.. Remarque ce qui est le plus
choquant c’est que dans une suite à 5000 euros la nuit au
Sofitel, tu n’aies pas droit de sauter sur la soubrette.. C’est sans
doute une mauvaise traduction de “elle est bonne”.. We Kahn not!

Karak

Le blog de Karak

A lire

Le NPA “choqué par les réactions de compassion” envers DSK


PARIS (AFP) –
Le NPA s’est dit “choqué” lundi par “les réactions de compassion” envers
Dominique Strauss-Kahn après son inculpation aux Etats-Unis, soulignant
qu’il fallait d’abord penser à “la victime” si les faits étaient
avérés.
“On croit à la présomption d’innocence”, a souligné lors
d’une conférence de presse Myriam Martin, porte-parole du NPA, mais
“notre solidarité va d’abord à la victime” qui accuse DSK d’agression
sexuelle.
“La première chose si les faits sont avérés, c’est que ce
serait une agression contre une femme” et donc “quelque chose
d’extrêmement sérieux” qui “renvoie aux violences faites aux femmes”, a
déclaré Christine Poupin, l’autre porte-parole. Elle s’est également
dite “choquée par les réactions de compassion à DSK, sa famille et ses
proches. Et la femme (de ménage) alors ? Pour la responsable du NPA,
“on a déjà beaucoup de choses à reprocher” au patron du FMI, “bras armé
qui fait payer la crise du capitalisme partout” aux plus faibles, avec
notamment le “plan d’austérité pour la Grèce”.
Mais “on ne se servira pas (de cette affaire) pour des visées politiciennes”, a assuré Mme Martin.

Le NPA “choqué par les réactions de compassion” envers DSK

19 mai : Derrière l’emballement médiatique… (NPA)  / Le viol, aspects sociologiques d’un crime (Blog du Monde) / L’affaire
DSK cristallise la guerre des classes (Le Monolecte)
/ Les pires avocats de Dominique Strauss-Kahn (Rue 89)

Mais où est donc « Ni Putes Ni
Soumises » ? (Bougnoulosophe)

Extrait : Sur les réseaux sociaux, les détracteurs
de Ni Putes Ni Soumises s’étonnent depuis dimanche du silence de
l’organisation à propos de cette sombre affaire de viol. Aucun
communiqué n’a été encore publié à ce jour alors que d’autres événements
de grande ampleur, comme l’annonce de la mort de Ben Laden ou
l’attentat de Marrakech, font fréquemment l’objet de commentaires sur la
page d’accueil de leur site. Un silence éloquent, au vu de la filiation idéologique et matérielle
de NPNS avec le PS. Un silence qui n’a rien d’étonnant pour ses
opposants qui ont toujours déploré la diabolisation exclusive de la
figure du « jeune-arabo-musulman-de-banlieue
» opérée, selon eux, par les pasionarias du mouvement. A cet égard,
Dominique Strauss-Kahn n’a pas, en effet, le profil-type du sauvageon
traqué d’ordinaire par NPNS et ses relais médiatiques.

Mais où est donc « Ni Putes Ni Soumises » ?

« En France, la violence sexuelle, c’est le jeune, l’Arabe ou le
Noir » (Rue 89)

Extrait : Je fais l’hypothèse que cette affaire jouera un rôle pédagogique en matière
de violences sexuelles – un peu comme le débat sur le Pacs, à la fin des années 90, a éduqué l’opinion
publique en matière d’homosexualité. On débat, on apprend, on évolue ; c’est une
éducation collective. Car jusqu’à présent, on ne parlait guère de viol qu’à
propos des banlieues. A partir des années 2000, il est en effet beaucoup
question des « tournantes ». Résultat : nous n’avons aucun mal à croire que ces
jeunes puissent être des violeurs, ou en tout cas des sexistes violents. En
France, les violences sexuelles, c’est l’Autre – le « jeune », l’Arabe ou le
Noir.

« En France, la violence sexuelle, c’est le jeune, l’Arabe ou le Noir »

DSK : l’ivresse du pouvoir (Le Monolecte)

Extrait : DSK n’est pas un séducteur. Ni un sex-addict. Ni un malade. Ni un con,
d’ailleurs. C’est juste un homme puissant qui a intégré les codes de ses pairs,
toujours les mêmes en vigueur depuis des temps immémoriaux : ce que tu
veux, tu le prends. Ce n’est pas une histoire de sexe : c’est une histoire de domination sociale
totale
, de conscience de classe qui en placent certains au-dessus des lois
et du sort du commun des mortels, de mépris de classe, aussi et surtout.
C’est toujours la même vision féodale du monde, un monde d’inégalités, de
brutalités, de domination où le prédateur en haut de la chaîne alimentaire a le
droit de se servir : droit de vie et de mort, droit de cuissage, droit
d’être au-dessus du droit !

Le texte intégral du Monolecte

Affaire DSK (1) : des médias orphelins (Acrimed)

Extrait : Si Strauss-Kahn n’était pas français, et surtout, si Strauss-Kahn
n’incarnait pas la « gauche moderne », la « deuxième gauche », celle de
Michel Rocard et Jacques Delors, celle qui a rompu depuis longtemps avec
le marxisme, celle qui a soutenu le tournant de la rigueur en 1983 et
qui veut aujourd’hui pactiser avec le centre, si Strauss-Kahn n’était
pas de cette gauche-là, aurait-il été adoubé par les médias ? Serait-il « irremplaçable » comme l’affirmait encore Jean-Michel Aphatie sur RTL ? […] Le FMI – donc DSK – a plutôt plaidé, encore récemment, pour un « rééquilibrage des finances publiques » [4].
Les politiques d’austérités (baisse du nombre de fonctionnaires,
réduction des dépenses des Etats concernés, etc.) menées vont d’ailleurs
dans ce sens et non pas vers un «  réengagement des Etats dans l’économie ».

Affaire DSK (1) : des médias orphelins (Acrimed)

Affaire DSK: des organisations féministes montent au créneau (Libération)

Le NPA “choqué par les réactions de compassion” envers DSK

DSK : les éléments de langage bien peu féministes du PS (blog sur Mediapart)

De la confusion sur le terrain de la sexualité à la minorisation de la question des violences sexuelles (blog sur Mediapart)

DSK en prison: défiance structurelle ou habitus du juge par Gilles Sainati (blog sur Mediapart)

Affaire Strauss-Kahn : ciel, une soufflante de BHL ! (Schneidermann sur Rue 89)

L’affaire DSK et l’omerta sur les violences sexuelles (Les nouvelles news)

Pourquoi les journalistes ne parlaient pas de la vie privée de DSK (Rue 89)

Et la présomption de victime ? (le blog de Michel Broué sur Mediapart)

Le viol n’est pas un crime comme les autres par georges Vigarello (Le Monde)

BON ! LES GONZESSES, ÇA COMMENCE À BIEN FAIRE ! (le blog de Claude Guillon)

De quelques aspects juridiques de l’affaire DSK (Journal d’un avocat)

Le scandale sexuel fait moins la politique aux Etats-Unis par Eric Fassin (Le Monde)

Strauss-Kahn arrêté : le meilleur des dessinateurs de Rue89

Le « FMI nouveau » serait arrivé selon DSK et il ne serait pas le même avec lui qu’avant… (Oui, le FMI est, plus que jamais, une institution au service du néolibéralisme)


DSK


Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page