La métropole: pour nous, c’est toujours non !

Ensemble !, organisation membre du Front de Gauche, communique sa déclaration sur la Métropole suite aux volontés d’accélérer sa mise en place de la part du président de L’Agglomération Philippe Saurel…


Logo_ensemble_resistons.jpg

 

Philippe Saurel est un responsable
politique qui change vite de position : après avoir fait une campagne
électorale sur le thème « un maire à plein temps », il devient à
peine élu président de l’Agglomération oubliant vite fait la promesse faite à
ses électeurs. Pour la Métropole, nous assistons à un nouveau renoncement, hier
: opposé, aujourd’hui : pour ! Il en va de même pour l’organisation
des rythmes scolaires… mais ce n’est pas l’objet de ce communiqué.

Pendant la campagne municipale, le
candidat Saurel a répété son accord avec la position du Front de Gauche de
refuser la métropole. Il préférait parler de partenariats y compris avec
Mauguio, Palavas et le Pic St Loup. Lors de sa 
récente conférence de presse, le nouveau maire Saurel déclare vouloir
aller aussi vite que le projet de bouleversement territorial de Hollande,  pour mettre en place la métropole
Montpellier/Agglomération.

Qu’est ce qui justifie un changement de
position ? Rien sinon la volonté, de fait, d’accompagner les logiques
libérales du gouvernement pour éviter que la fusion programmée entre
Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon ne tourne à l’avantage de Toulouse, qui
deviendrait alors seule métropole.

De notre côté, la position est claire :
nous continuerons à refuser le passage en métropole car il éloignerait les
habitant-e-s des lieux de décisions, car il liquiderait les communes en les
vidant de leurs compétences, car il nous ferait entrer dans une logique de
compétitivité des territoires et ouvrirait la porte au dumping social, car il
tournerait le dos à un aménagement harmonieux et solidaire des territoires, car
il concrétiserait l’inégalité entre les citoyens. En particulier, nous sommes
pour que chaque commune conserve sa compétence concernant l’urbanisme et son
Plan Local d’Urbanisme : son transfert prévu dans les métropoles ne peut
que déposséder les habitant-e-s de la maîtrise de leur ville.

Le nouvel édile de Montpellier, au lieu
de s’appuyer sur le mécontentement en cours, de prendre le temps d’expliquer
les logiques gouvernementales, s’adapte et entre dans le jeu en forçant les
rythmes pour mettre en place la métropole. Nous ne pouvons que refuser ce
positionnement qui aurait pour conséquence de limiter la démocratie et le pouvoir
de contrôle des citoyens.

Pour Ensemble ! Mouvement pour
une Alternative de Gauche Ecologique et Solidaire
, il faut sans attendre
organiser la mobilisation pour s’opposer à ce projet. Lors des élections
municipales, les listes Front de Gauche de l’Agglomération avaient tenu
ensemble une conférence de presse pour expliciter leur refus. Il est maintenant
de la responsabilité de toutes les forces politiques ne se retrouvant pas dans
les orientations libérales du gouvernement d’agir ensemble, à nouveau, pour
stopper ce mauvais coup pour la démocratie. C’est pourquoi Ensemble !
s’adresse, bien entendu au Front de Gauche dont elle est membre, mais aussi à
EELV, au NPA, ainsi qu’aux militant-e-s PS en opposition pour rapidement
réaliser un front commun.

 

Montpellier, le 5 juin 2014.

 

Partager :
Gauche écosocialiste 34