Le Travail Social en danger !

L’intersyndicale Solidaires, CGT, FSU, le collectif des EGATS (Etats Généraux Alternatifs du Travail Social), l’Unef, Le collectif Avenir Educ et « Travail Social debout » appellent l’ensemble des professionnel-les du secteur social et médico-social du public et du privé à se mettre en grève et à tenir des rassemblements le 8 septembre 2016 pour la défense des métiers, des emplois, des formations et qualifications du secteur social.

 

tr.soc._8sept.PNGUne pétition est aussi à signer Petition_EGATS_0916.pdf contre le projet de ré-architecture des formations et la réingénierie des métiers du social. Ce projet de casse des formations et des métiers du social est porté depuis plus de 10 ans par les gouvernements successifs.

Cette ré-architecture des formations et la réingénierie des métiers a pour but de créer un « travailleur social unique », selon un pseudo modèle Européen, abandonnant les qualifications actuelles (Educateur/trice spécialisé-e, Assistant/e Social-e, Conseiller/ère en Economie Sociale et Familiale, Educateur/trice de Jeunes Enfants, Educateur/trice Technique Spécialisé-e, …) au profit de modules de compétences qui ne feront qu’aggraver la division et la concurrence entre les salarié-es…

A Paris les organisations syndicales et les différents collectifs appellent à un rassemblement à 9h30 devant la DGCS (Direction Générale de la Cohésion Sociale)puis à 10h30 devant le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé pour une remise des premières pétitions. En région de nombreuses initiatives se préparent…

Pendant que les inégalités sociales et territoriales, les discriminations, la chasse aux pauvres, aux chômeurs et chômeuses et la multiplication des lois sécuritaires, liberticides et anti-sociales s’accroissent, la marchandisation du travail social et la privatisation de pans entiers des Services Publics renforcent le délitement du lien social. Cette dynamique réactionnaire est à dénoncer au même titre que la mise en place de la loi Santé et des Groupements Hospitaliers de Territoire.

Malgré de fortes mobilisations du secteur social et médico-social en 2015 et au premier semestre 2016, le gouvernement Hollande/Valls et la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé n’ont que mépris pour des professionnel-les en première ligne contre la pauvreté, l’exclusion et la misère… L’opposition à leurs projets de casse du social est totale. D’autant plus que le secteur est durement touché par les  effets des politiques d’austérité qui menacent gravement les missions, les services,  les emplois, les statuts et les conventions collectives…

« Ensemble » apporte son soutien à toutes les initiatives (grève, débrayages, rassemblements, etc.) des travailleurs sociaux dans tout le pays comme dans le département de l’Hérault.

Nous soutenons leurs revendications : Pour l’abandon du projet de réingénierie de l’ensemble des métiers du social, la reconnaissance immédiate des diplômes au niveau II, la mise en œuvre de politiques sociales à hauteur des besoins des populations, des moyens en personnels qualifiés, l’amélioration et la défense des statuts et des conventions collectives…

André

Partager :
Gauche écosocialiste 34