Les hauts cantons contre les gaz de schiste : débat à Cessenon



  «
Des camions sismiques de recherche de gaz de schistes,
prévoit l’animateur de
la réunion Guy Michel, emprunteront les chemins de vigne et les pistes dans la
garrigue de la commune de Cessenon ».
 Le débat, en
présence du maire et d’un conseiller municipal, s’est essentiellement articulé
autour de ce diagnostic qui se concrétiserait d’ici fin 2014.





nogazcessenon3.JPG« Des camions sismiques de
recherche de gaz de schistes, prévoit l’animateur de la réunion Guy Michel,
emprunteront les chemins de vigne et les pistes dans la garrigue de la commune
de Cessenon ».
Le débat, en présence
du maire et d’un conseiller municipal, s’est essentiellement articulé autour de
ce diagnostic qui se concrétiserait d’ici fin 2014.

Les intervenants « attentistes » proposent de laisser agir la société
titulaire du permis de prospecter, parce que dans vingt ans le résultat de ces
recherches sera utile, la science ayant d’ici là amélioré la technique
d’extraction.

Une autre partie de l’assistance prône la désobéissance civique,
puisque de son côté, la spéculation financière sur les énergies n’attend pas. «Dès qu’un de ces énormes camions Lundin est
signalé il faut le bloquer de façon totalement non-violente mais hyper déterminée
»
, propose Xavier, cheville ouvrière du collectif Nongaz.

voir à ce sujet :  Site de vigilance et d’alerte des collectifs «
anti gaz et huiles de schiste » gardois




nogazcessenon2.JPGUne liste « agir local » se constitue en fin de réunion autour
d’un verre de vin de la cave coopérative. Ainsi, des citoyens sont organisés
pour contrarier la logistique gazière, non seulement sur Cessenon mais aussi sur
les communes voisines concernées par le permis dit des Plaines du Languedoc:
Cazedarnes, Prades sur Vernazobre, et une partie de Causses et Veyran autour du
bois de Veyran…

nogazcessenon1.JPGUn échange à tous égards constructif et probant : les extraits du
corrosif film « Gazland » font, à l’unanimité de la très belle chambrée de 60
personnes salle d’Occitanie, froid dans le dos.

Collectif « SGS », stop gaz de schiste.

mail : nongazdeschiste.orbtaurou@gmail.com

voir sur ce sujet sur notre site

Gaz de schiste : les pétroliers à l’offensive dans la région !

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page