Louis Aliot s’attaque à une militante anti-fasciste

Louis Aliot, maire RN de Perpignan, a porté plainte pour « injure envers un corps constitué » contre Josie Boucher, militante anticapitaliste, antiraciste et anticolonialiste.

De quelle « injure » s’agit-il  ? À l’occasion d’un rassemblement en soutien aux réfugié⸱es ukrainien⸱es, elle aurait — selon des propos cités par le quotidien l’Indépendant des 5 et 6 mars 2022 — « injurié la commune de Perpignan, prise en la personne de son maire en exercice Louis Aliot, en l’espèce en tenant les propos suivants “les réfugiés ukrainiens n’ont pas grand-chose à attendre des fascistes” ».

Pour le comité de soutien à Josie Boucher  : « Nous sommes et serons à ses côtés en défense de la liberté d’expression. En manifestant notre soutien à Josie, nous tenons aussi à dénoncer une tentative d’intimidation — qui nous concerne toutes et tous — de la part du maire de Perpignan qui exprime là sa volonté de faire taire toute opposition. Nous dénonçons une grave atteinte au droit démocratique de chacune et chacun à s’exprimer et notamment à qualifier politiquement comme il/elle l’entend le courant politique dont Louis Aliot est un des principaux porte-parole. Nous exigeons la levée immédiate de toute poursuite à l’égard de Josie ! »

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page