Mobilisation pour défendre le Parc de la colline Las Rebes Montpellier

Le dimanche 17 avril plus de 150 personnes habitant-es du quartier, membres du collectif ” Les enfants de la colline” et militant-es divers, ont occupé  le parc voué à la destruction pour une absurde opération immobilière. Dans la foulée une ZAD s’est installée. venez les soutenir…

Compte rendu AG  Lettre ouverte à Philippe Saurel, reportage FR3,  ZAD, Vidéo et Photos…(JCC),

VOIR LA VIDEO ICI ( 4 mn)

ou cliquer sur la photo

 

d.jpg
 

Article midi Libre du mardi 19 avril :    ml_190416.pdf

Compte rendu AG du dimanche 17 avril : Compte_renduZAD.pdf

 

A Montpellier le quartier Las Rebes-Cévennes est un quartier populaire à forte densité d’habitat social. Voilà que la Municipalité de Philippe Saurel a décidé de construire de nouveaux bâtiments sur le seul espace vert, le parc de la colline ! Les habitant-es et le collectif de défense se mobilisent pour défendre cet espace naturel et refusent le ghetto social accentué..

b.jpg
 

Ce 17 avril a été une belle journée de mobilsation ou les enfants ont peint sur les palissades cloturant le terrain, où 150 personnes ont partagé musique, barbecue et pétanque . Mais surtout une grande détermination à défendre cet espace naturel. Un collectif de soutien très large  a été crée , incluant celui des habitant-es ” les enfants de la colline” .

 

 

Les  habitants du quartier des Cévennes qui se battent depuis plus d’un an contre le projet de Saurel de construire de nouveaux logements sociaux, dans un quartier qui en compte déjà 62%, sur l’unique espace vert du quartier : la colline Las Rebes.

 

Nous avons commencé par repeindre les palissades de chantier qui enferment la colline de slogans (“Des hérissons, pas du béton”, “Saurel m’a tuer” etc…). Puis, à environ une centaine de personnes de tous âges (habitants, militants, participants à Nuit debout alertés la veille lors de l’AG), nous avons décidé de braver l’interdiction faite par Saurel et ACM, et d’aller pique-niquer sur la colline.

Ce que nous avons fait, dans une ambiance très agréable et sous le soleil.

Malgré les arbres arrachés qui jonchent le sol sur une partie de la colline, cet endroit reste magique et on comprend pourquoi les habitants le défendent avec tant de détermination, contre un maire qui piétine ses engagements de campagne : “Participation citoyenne” ? Sur ce dossier comme sur tant d’autres, engagement non tenu !

Delphine Petit

 

Dimanche soir , une ZAD s’est installée… A suivre donc et être prêts à se mobiliser…

Lundi 18 avril : Après la nuit sur place, la Zone à défendre s’organise avec une tranquille détermination et un sens remarquable de l’organisation.

74.jpg
 
Mardi 19 avril : Depuis le pique nique réussi de ce dimanche et conformément à la décision collective prise d’une occupation permanente du site, une trentaine de personnes ont passé la nuit sous tente, avec le soutien des habitants du quartier.

 Quelle ambiance sur la colline libérée ! Construction d’une cuisine, de toilettes sèches ; enfants courant de tous les côtés ; visites de beaucoup d’amis, accueil de journalistes, etc. Époustouflant !

Passez les soutenir, venez vite en cas d’urgence …

Jean-Claude Carcenac

 

 

 

a.jpg
 
c.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

68.jpg
 
69.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lettre ouverte à Philippe Saurel, maire de Montpellier de la part du Collectif de défense de la Colline

lettreOuverte170416.pdf

 

Article de Midi Libre

article_midi_libre.pdf

 

reportage de FR3

 

71.jpg
 
70.jpg
 
61.jpg
 
63.jpg
 
60.jpg
 
64.jpg
 
66.jpg
 
65.jpg
 

 

69.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

89.jpg
 

 

 

75.jpg
 
76.jpg
 
 
82.jpg
 
87.jpg
 

 

Partager :
Gauche écosocialiste 34