Montpellier. CCI, la morale patronale est virevoltante ! La CGPME magouille, le Medef se couche…

Le Medef oublie la fraude électorale à la CCI de Montpellier (Montpellier Journal)

Le Medef abandonne sa constitution de partie civile dans la procédure pénale et se marie avec la Cgpme.

Après plus de six mois de bataille judiciaire acharnée, le
syndicat patronal a annoncé mardi qu’il abandonnait les poursuites liées
à l’élection contestée de Gabrielle Deloncle à la présidence de la
Chambre de commerce et d’industrie. Oubliées les grandes envolées
moralisatrices des patrons pour dénoncer un « système mafieux » et une fraude à grande échelle. L’union patronale était visiblement à ce prix.

L’article intégral

A lire aussi

CCI de Montpellier : déchirures et pantalonnades patronales…cela continue de plus belle !

Froid dans le dos…mais que fait la police ?

Languedoc-Roussillon. Surprise, “nos” riches rechignent à contribuer à…”l’effort de solidarité”…

06_10_11_Clowns.jpg

Le nouveau logo de la CCI de Montpellier

Illustration : 438_detail.jpg

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page