Contre la loi travail : nouvelle journée de blocages et de manifestations ce jeudi 2 juin 2016

Alors que ces derniers jours, nous avons assisté de la part du gouvernement, du secrétaire du PS Cambadelis et du patron du Medef à des attaques violentes contre la CGT dans le but de discréditer cette organisation syndicale et surtout le mouvement contre la loi El Khomri, les grèves, les manifestations, les actions et les blocages continuent dans la France entière.
Pour ce jeudi 2 juin , plusieurs villes avaient prévu de nouvelles manifestations syndicales.
A Montpellier et dans l’Hérault, ce jeudi 2 juin aura donné lieu à des actions de blocage et à une « fausse manifestation de droite » pleine d’ironie.

2.jpg

 

Tôt ce matin, pendant que des militant-es Cgt participaient à une action de blocage du port de Sète, des militant-es de Solidaires et de Nuit Debout bloquaient la sortie des trams au dépôt de La Paillade. Ce type d’action de blocage de l’économie va se poursuivre dans les jours qui viennent.

A 15h, Place de La Comédie se regroupait les militant-es de Nuit Debout soutenus par Solidaires. Entre 150 et 200 personnes allaient, avec énormément d’ironie, manifester à la façon d’une manifestation de droite. Parmi les mots d’ordre qui nous ont particulièrement amusés, nous pouvons citer : sur l’air de Tous Ensemble une version « Tous en Suisse », «  La grossesse à 6 mois, le travail n’attend pas » ou encore « le SMIC à 1 euro, c’est encore trop ».

IMG_20160603_162423.jpg
 

La manifestation bloquera le MacDo puis envahira le Quick en scandant « On aime les OGM » La police bloquera la manifestation pour l’empêcher de se rendre devant le Polygone, dans le face à face  qui suivra la créativité donnera «  Nous sommes fiers des violences policières » ou encore « Policier, quel beau métier ». Après avoir prié à genoux le Capitalisme et ses apôtres, manifestation se terminera dans le calme avec la détermination de continuer ensemble les jours prochains.

IMG_20160603_151224.jpg
 

 

 

A Béziers Les lycéens ont bloqué Mermoz, Jean Moulin et Henri IV… Ils se sont retrouvés   à 10h30 à la Bourse du Travail avec  des cheminots Solidaires et CGT.  Ils ont occupé les locaux de BNP Paribas .  Ensuite à la Gare,  une partie de la troupe s’est retrouvée coincée près des rails et l’autre moitié à l’extérieur de la grille, la police bloquant la porte…une petite tension est apparue puis la police a reçu l’ordre de libérer les manifestants au bout de 3/4 d’heure pour faire partir le TGV… qui a eu un départ différé… Après le cortège s ‘est rendu au Polygone avec l’escorte des vigiles qui  filmaient pensant que  des dégradations auraient lieu… ce qui ne fut pas le cas, des slogans sur la consommation ont été lancés !!! Enfin, petit sitting au Polygone avant de décider de rentrer tous à la bourse du travail ensemble. ( Pour Béziers, informations venant de Solidaires)

 La journée du Mardi 14 Juin sera une journée de grève et de manifestation nationale à Paris.

Les organisations syndicales organisent des départs collectifs en train. Mais comme toutes et tous les manifestants ne pourront aller à Paris, une journée est aussi organisée à Montpellier.

Cette journée commencera par un rassemblement pique-nique au Jardin du Peyrou à 12h. Elle se continuera par une manifestation départementale à 14h.

Voir le tract de l’Intersyndicale ci-dessous

tract-intersyndical-14juin.pdf

Boris – Francis

FullSizeRender.jpg
 
IMG_20160603_151243.jpg
 

 

 

 

Partager :
Gauche écosocialiste 34