Montpellier : Pour une régie locale d’énergies

La municipalité de Montpellier devrait créer une régie locale d’énergies. Voici pourquoi…

enfants_solei.jpg
 

 

Montpellier :  Pour une régie locale d’énergies

 

10% des ménages Français sont actuellement en situation de précarité énergétique et 22% en situation de vulnérabilité énergétique ( INSEE 2015  )

Les chiffres restent abstraits, mais bien des familles Montpelliéraines sont en souffrance. A quels sacrifices ont- elles recours pour pouvoir faire face aux factures chauffage ?

Or tout porte à croire que le prix du KW/H électrique va augmenter de 50% d’ici 2020* et 2020 c’est demain !

Les familles modestes occupent souvent un logement social ou le tout électrique est la norme et l’isolation défaillante. Que va- t- on dire leur :” la bougie c’est chic?”” 15° dans le salon , c’est sain?” , 2 couettes valent mieux qu’une”? , une douche froide ça réveille? Ou bien leur couper l’électricité ?

 

solaire-photovoltaique.gif
 

Il y a pourtant  des solutions : il faut donner la priorité à la rénovation énergétique de ces logements mais aussi produire le plus possible localement et c’est possible à un coût maîtrisé. Ces énergies locales sont renouvelables et non polluantes : photovoltaïque, éolien,  cogénération,  trigénération.

La municipalité de Montpellier, la Métropole devraient oeuvrer  ” énergiquement” en ce sens. D’autant plus que la Mairie est propriétaire du réseau d’énergie basse et moyenne tension qui irrigue la ville (tout comme le réseau d’eau potable) .

La proposition d’un service public local de l’énergie avait été faite lors de la dernière élection municipale mais une fois l’élection passée celui qui l’avait porté et celui qui l’avait inclue à son programme, l’ont oubliée.

M. Saurel, lui , semble n’avoir rien entendu et ne propose rien sur le sujet. Il a pourtant tout le savoir faire à disposition avec  la SERM et sa filiale : énergies du sud.

Le CLER, Réseau pour la transition énergétique, a introduit en 2010 le concept de territoires à énergie positive. Un an plus tard, des territoires s’associaient au sein du réseau Tepos pour promouvoir la vision d’un futur 100 % renouvelable, dans une approche de développement local. Pourquoi pas Montpellier et sa Métropole ? Un nombre croissant d’élus, et de citoyens se mobilisent en faveur d’un avenir 100 % renouvelable. Carmaux par exemple vient d’inaugurer un « cadastre solaire » visant à faire un recensement des espaces utilisables et efficaces pour y installer des toitures photovoltaïques. C’est un outil de planification pour devenir un territoire à énergie positive, comme le préconise la loi sur la transition énergétique. Carmaux a engagé un investissement de 2.500.000 euros, amorti en 10 ans, qui a permis d’équiper 48 sites (production de chaleur, ventilation, eau chaude ou revente d’électricité à EDF). Alain Espié, maire de Carmaux, souligne : « L’idée du projet est d’aller vers l’autonomie énergétique, grâce aux ressources renouvelables. »

La régie publique est un des éléments qui doit être mis en place pour amorcer la transition énergétique plus que nécessaire.
30 ans sont passés depuis la catastrophe de Tchernobyl, depuis nous avons eu Fukushima et malgré ce, la France n’a toujours pas amorcé sa sortie du nucléaire, bien au contraire.
Ensemble! 34 soutien et appelle au rassemblement ce mardi 26 avril à 18H30 place de la comédie pour commémorer le terrible 30ème anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.
Ni énergies fossiles, ni nucléaire !

capteurs.jpg
 

Allons , Monsieur le maire , prouvez votre action autrement que par des campagnes de publicité coûteuses et autocentrées. Créez une commission d’études extra-municipale pour étudier financement et réalisation d’un projet de régie locale d’énergies renouvelables.

Faites de Montpellier la surdouée Montpellier  une  ville durablement survoltée.

 

Ange Valnet et la commission écologie d’Ensemble

 

*http://www.atlantico.fr/decryptage/50-pourcent-tarifs-electricite-2020-pourquoi-telle-hausse-425511.html

Partager :
Gauche écosocialiste 34