Succès de la première nuit des écoles à Montpellier : “Nos enfants ne sont pas des sardines”






L’école Sévigné s’est dès 19h remplie de parents et d’enfants rassemblés pour la première nuit des écoles. Les parents des écoles du quartier Clémenceau Gambetta se sont mobilisést contre les classes surchargées  : « Nous demandons
25 élèves par classe en 2013 ! Nos enfants ne sont pas des sardines… ».
C’est u
ne
coordination de parents de plusieurs écoles qui a engagé cette lutte et a  interpelé la
Mairie de Montpellier en tant que responsable du primaire.

Prochain rendez vous
de mobilisation : Mardi 29 janvier à partir de 18h école A. Daudet





Succès de la première
nuit des écoles

23/01/13 par correspondant GA34

GA34-nuitdesecoles1.jpgL’école Sévigné s’est dès 19h remplie de parents et d’enfants
rassemblés pour la première nuit des écoles. Cette mobilisation a été provoquée
par la dégradation du service public.

Une coordination de parents de plusieurs écoles a engagé une lutte
et interpelé la Mairie de Montpellier en tant que responsable du primaire. La
colère des parents est totalement justifiée : Sévigné a 32 élèves en CP alors
que la moyenne en France est de 26 élèves. Daudet a eu droit au dernier moment
a une classe dans un dortoir !

GA34-nuitdesecoles2.jpgAu vu de cette situation, l’image des sardines s’est imposée et a
été déclinée en affiches et chanson.

Nous sommes au début d’une mobilisation importante autour de l’école
primaire. Les parents exigent de nouvelles classes et de nouvelles écoles, ce
qui au vu de la situation très dégradée actuelle et de la croissance
démographique rapide de Montpellier devrait être une évidence.

A cette mobilisation va se rajouter le problème de la mise en place
de la semaine en quatre jours et demi prévue pour la rentrée de septembre 2013.

GA34-nuitdesecoles3.jpgNous ne pouvons que souhaiter une jonction entre les revendications
des enseignants et celle des parents.

Le conseil municipal de Montpellier du 4 Février doit voter le
budget annuel de la ville, ne doutons pas que cette question s’invitera
fortement dans le débat.

L’enjeu a été bien perçu par les médias fortement représentés pour
cette première nuit de lutte.

GA34-nuitdesecoles4.jpg

Prochain
rendez vous de mobilisation : Mardi 29 janvier à partir de 18h école A. Daudet

GA34-nuitdesecoles5.jpgGA34-nuitdesecoles6.jpg

cliquer sur les images pour lire en PDF : tract des parents et article de la Gazette

nuitecoles.jpgarticlegazette170113nuitecole.jpg  

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page