Özgür. Refus de régularisation: la mobilisation continue!

Communiqué de Solidarité-Ozgur

Merci encore d’avoir été présents
lors du rassemblement de mercredi 15 juin 2011 !!! Merci d’apporter
votre soutien à Özgür de près ou de loin!

L’audience
que nous avons obtenue n’a pas abouti à la régularisation d’Özgür
malgré tous les arguments avancés par la délégation en faveur de sa
régularisation et malgré la forte mobilisation pour le soutenir ! (suite ci-dessous)

Mercredi
15 juin 2011 à 12h30, une délégation (Billon Titouan, ami d’Özgür et
membre d’associations étudiantes; Dogan Fatma, représentante kurde et
membre de l’association franco-kurde Mala Kurda; Holard Sauvy Gabriel,
président de l’UNEF Montpellier; Marsac Lucile, compagne d’Özgür;
Quissol Sylvain, membre de RUSF et Taddéi Jean-Charles, membre de la
Ligue des Droits de L’homme) a été reçue par M. Maitrot, directeur de
cabinet du Préfet de l’Hérault.

Au cours de l’audience, qui a duré une
vingtaine de minutes, M. Maitrot a fait un point sur la situation
administrative d’Özgür en axant son argumentaire uniquement sur le
parcours universitaire difficile d’Özgür, puis les membres de la
délégation ont exposé les arguments en faveur de la régularisation
d’Özgür. Il a été rappelé l’implication d’Özgür dans la vie de la cité,
ses attaches en France, sa maîtrise parfaite de la langue française, son
projet d’interprétariat, son projet d’étude en biologie, ses
engagements politiques et sa position en tant qu’objecteur de conscience
refusant de faire le service militaire obligatoire et risquant par
conséquent d’être emprisonné en Turquie dans le cas où il y serait
renvoyé.

La délégation a par ailleurs insisté sur l’ampleur de la
mobilisation qui s’est construite autour du cas d’Özgür et a précisé
qu’elle ne faiblirait pas jusqu’à la régularisation d’Özgür! Par
ailleurs, deux nouveaux documents ont été remis à M. Maitrot pour
compléter le dossier de recours gracieux (déposé le 6 mai 2011): une
attestation de la part du directeur de la faculté des sciences qui
garantit qu’Özgür pourra s’inscrire en master à la rentrée 2011 ainsi
qu’une attestation de la part d’une professeure de la faculté de lettres
qui témoigne de la participation d’Özgür, en tant que traducteur, à son
travail de recherche.

 Malheureusement
la préfecture a décidé de maintenir l’arrêté du 7 mars 2011 notifiant
le refus de titre de séjour étudiant d’Özgür. Ceci est révoltant, nous
ne devons pas faiblir face à cette politique dégradante et humiliante!
La mobilisation continue!

 Les
prochaines étapes seront donc les recours au tribunal administratif
pour contester d’une part le refus du titre de séjour et d’autre part le
rejet du recours gracieux par la préfecture. La première audience
devrait avoir lieu à la fin du mois d’août ou au début du mois de
septembre 2011.

Comité de soutien à Özgür.

PS: Si vous avez des questions ou autres n’hésitez pas à nous écrire: solidarite.ozgur@gmail.com

Voir le site du comité de soutien ici

A voir

Non à l’expulsion d’Özgür! (Montpellier) sur Dailymotion

A lire aussi

Pourquoi l’immigration n’est pas un problème

21_06_11_Titre_de_sejour_refuse.jpg

Illustration : re.jpg

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page