“Présidentielles et législatives, Ensemble ! 34 pour des campagnes unitaires”

Communiqué de presse : Dès janvier 2016, Ensemble! s’est positionné pour que se construise un large rassemblement des différentes forces politiques, syndicales, associatives, luttant contre les politiques d’austérité, les politiques sécuritaires et liberticides. Nous pensons que ce rassemblement doit être représenté par un seul bulletin de vote lors des présidentielles et un seul bulletin de vote dans chaque circonscription aux législatives.

index.jpgNous n’avons, depuis, ménagé aucun de nos efforts pour que cela se fasse. Avec ce même souci de rassembler et de construire une alternative politique sociale, écologique et démocratique, nous avons décidé, après une consultation nationale sans équivoque, de soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon.

Pour changer la donne, renverser la table, il est fondamental que cette candidature soit portée par un arc de forces politiques, syndicales et associatives le plus large possible comme l’avait été la campagne victorieuse et novatrice du NON au TCE de 2005. Dans cette bataille électorale, politique et idéologique face à la droite radicalisée, à l’extrême droite aux portes du pouvoir, face au néolibéralisme relooké, aucune force ne sera de trop. La campagne de Jean-Luc Mélenchon doit agréger l’ensemble des forces disponibles.

C’est pourquoi nous proposons depuis des mois la mise en place d’un cadre commun de campagne, ouvert et pluraliste, susceptible de créer la dynamique de rassemblement nécessaire. Dans cette optique nous vous avons proposé récemment de co-organiser, PCF, Ensemble, Front Commun et France Insoumise, l’un des premiers grand temps fort de cette campagne avec la projection du meeting de Jean-Luc Mélenchon de Lyon dans notre local de Montpellier. Avec la même logique, nous co-organiserons avec les forces disponibles un meeting à Béziers en soutien à Jean-Luc Mélenchon le 30 mars, avec des porte-paroles nationaux.

Les présidentielles et les législatives sont deux étapes d’un même moment politique. Aussi nous travaillons également sans relâche pour que les électrices et les électeurs ne se retrouvent pas aux législatives avec plusieurs candidat-e-s de la gauche progressiste et écologique. Partout dans le pays nous devons concrétiser un front large, social et politique qui réunisse toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir un nouvel espoir à gauche et dans l’écologie, outil indispensable pour battre la droite et l’extrême droite.

En ce qui concerne notre département, malheureusement, à l’heure actuelle la France Insoumise a désigné unilatéralement ses candidats. Il en est de même pour le PCF qui a récemment présenté une partie de ses  candidat-es à la presse pour les 9 circonscriptions de l’ Hérault. Malgré ce, dans les différentes circonscriptions de l’Hérault, à défaut de cadre départemental, nous ne baissons pas les bras et continuons à travailler à la construction de candidatures unitaires rompant avec l’austérité et proposant une alternative à gauche. Rien n’est inéluctable, des signes encourageants existent.

Ensemble a fait le choix, malgré sa légitimité politique sur le département et sa capacité à présenter des candidatures dans toutes les circonscriptions, de mener jusqu’au bout des discussions pour aboutir à des candidatures unitaires.

Ainsi dans la 3ème circonscription nous soutenons la candidature citoyenne de Logan Girard au côté notamment des assemblées citoyennes de ce territoire et les sections locales du PCF. Dans la 5ème circonscription nous travaillons avec des groupes d’appui de la France Insoumise, avec des sections locales du PCF pour une candidature unitaire. Dans la 8ème circonscription un important travail, commencé il y a plusieurs mois, est fait également dans ce sens avec des assemblées citoyennes et des sections du PCF. Dans la 9ème circonscription nous proposons avec les sections locales du PCF de Montpellier et de Lunel la candidature de Pierre Buisson, militant associatif bien connu à Montpellier, en binôme avec la candidature France Insoumise d’Imane Diani.

La recherche de candidature unitaire doit permettre un équilibre entre toutes les forces politiques parties prenantes de cette union, toutes doivent être présentes. Notre mouvement Ensemble ! 34 propose donc comme candidature unitaire sur Montpellier dans la 1er circonscription Anne-Rose LeVan et la candidature unitaire de Boris Chenaud dans la 4ème circonscription, tous deux militant-e-s d’Ensemble dans ces territoires. La candidature d’Anne-Rose a déjà été validée proposée à France Insoumise et à l’Assemblée Citoyenne. Celle de Boris a été mise à disposition pour une candidature unitaire avec le PCF et les Assemblées Citoyennes du territoire.

Ensemble considère que rien n’est joué aujourd’hui. Il est encore possible d’aboutir à une unité. Il serait incompréhensible que les forces politiques qui soutiennent la candidature de Jean-Luc Mélenchon ne soient pas capables de s’entendre pour proposer des campagnes unitaires.

Ces élections, et ce que nous serons capables d’en faire, auront un impact important pour l’après 2017 et la nécessaire recomposition qui s’en suivra.

Ensemble! 34

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page