Quels transports publics pour l’Agglo de Montpellier ? Compte rendu de la réunion avec la présidente de l’Agglo d’Aubagne

Magali Giovannangeli, Présidente de l’Agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Étoile était à Montpellier pour présenter son ouvrage « Voyageurs sans ticket, Liberté, égalité, gratuité, Une expérience sociale à Aubagne». Sont également intervenus les élus Gauche Anticapitaliste – FASE (Anne Rose Le Van, Francis Viguié)  au conseil municipal de Montpellier et René Revol, maire PG de Grabels.  Compte rendu de la réunion ci-dessous. 



GA34-photoreutranspgratuitn_4.jpgUne cinquantaine
de personnes ont participé à la réunion organisée jeudi soir (salle jacques
d’Aragon) par le collectif transports Montpellier (voir ici ses propositions) autour du livre de Magali
Giovannangeli et Jean Louis Sagot-Duvauroux : Liberté, Egalité, Gratuité,
une expérience sociale à Aubagne. Il s’agissait de discuter de la question de
la gratuité instaurée dans cette communauté pour les transports en commun.

 
 GA34-photoreutranspgratuitn_1.jpg GA34-photoreutranspgratuitn_5.jpg
Présents à la tribune, outre l’auteure du livre, Francis Viguié et Anne Rose Le Van, élus GA-FASE au conseil municipal, et René Revol (PG), maire de Grabels. 

 Les élus municipaux de la majorité PS en charge du dossier, dûment invités, n’ont pas jugé utile de se déplacer…

Après un rappel
de l’origine du collectif Transports (dans la foulée de Lézan, de convergence
énergétique), Magali G. a montré comment, à Aubagne, la mise en place de la
gratuité a décuplé la fréquentation (+170%), sans faire augmenter les impôts
locaux (financement par la taxe versement transport des entreprises) et sans
provoquer de regain d’insécurité ou de dégradation, crainte souvent exprimée
par les sceptiques à la gratuité.

GA34-photoreutranspgratuitn_3.jpgFrancis Viguié a
souligné combien cette mesure est une question majeure dans notre ville dont
l’étalement urbain est programmé et où le taux de pauvreté est élevé. Le coût
invoqué (35 millions d’€ sur un budget agglo d’un milliard) est un prétexte qui
masque l’absence d’un choix politique fort. Et il faudrait accompagner cette
mesure d’une mise en régie publique, pour l’arracher aux griffes des Véolia et
Vinci.

R.Revol a indiqué
que la taxe transport, pourtant perçue, n’apparaissait pas dans le budget
transports.

 C. Sunt (Obj de Croissance) pense que la
mise en place d’une telle mesure doit s’accompagner d’une prise en main
démocratique des usagers de la gestion des transports (à travers par ex les
comités de quartiers) et participe d’une responsabilisation sociale et
citoyenne. La gratuité est subversive dans la mesure où, transformant un besoin
essentiel –celui de se déplacer- en droit, elle provoque une rupture avec la
vision marchande dominante. S’il est impossible de résumer ici les multiples
échanges du débat, on retiendra cette belle formule : voyager ensemble,
c’est déjà vivre ensemble. GA34-photoreutranspgratuitn_2.jpg





Magali Giovannangeli, Présidente de l’Agglomération du Pays
d’Aubagne et de l’Étoile à Montpellier pour présenter son ouvrage «Voyageurs
sans ticket, Liberté, égalité, gratuité, Une expérience sociale à Aubagne »,
(coécrit 
avec le philosophe Jean-Louis Sagot- Duvauroux éditions Au Diable Vauvert)

 

Aubagne,
une agglomération de 100.000 habitants, est surtout connue pour avoir
instauré la gratuité de ses transports publics en 2009, sans avoir augmenté la
pression fiscale pour ses administrés. Mais Aubagne, c’est aussi le
“tramway participatif”, une démarche impliquant toute la population.
Cette interaction très fructueuse entre la population et l’autorité
organisatrice des transports au profit de la cohésion sociale
territoriale, économique se traduit par une appropriation et un respect
par tous de ce service de transport en tant que bien public.

Que
peut-on transposer de l’expérience d’Aubagne dans l’Agglo de Montpellier?

Avec
le soutien des organisations (premiers signataires): Association pour le
Développement des transports en commun de l’Hérault, association les
Ziconofages, ATTAC, les Objecteurs de Croissance ; Front de gauche
(Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologiste, Gauche Anticapitaliste,
Parti Communiste Français, Parti de Gauche), Nouveau Parti Anticapitaliste

Contact :
collectif.transports.mtp@gmail.com

Blog :
http://collectiftransportsmontpellier.blogs.midilibre.com/

Une vidéo GAvroche réalisée par V. Maj
, J.C. Carcenac et R. Martin.

videoGA34tramway.png





 

 


Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page