Réquisition citoyenne : Utopia 003 ou comment faire front commun sur la question cruciale du logement

Après les deux belles expériences sociales d’Utopia 001 et Utopia 002, expulsées brutalement par la police, voici Utopia 003, à l’angle de l’avenue de Castelnau et de la rue Proudhon, à Montpellier, dans le quartier des Beaux-Arts. Bâtiment des ex archives départementales, laissé à l’abandon depuis 6 ans.

welcome.jpg
 

Ils sont têtus, les militants de Luttopia ! Ils ne se résignent pas à l’abandon par les pouvoirs publics des personnes assignées à la misère et à la précarité. Ils ne supportent pas la mise en concurrence des populations. Ils récidivent dans la solidarité et la désobéissance civile.

bat2.jpg
 

Après les deux belles expériences sociales d’Utopia 001 et Utopia 002, expulsées brutalement par la police, voici Utopia 003, à l’angle de l’avenue de Castelnau et de la rue Proudhon, dans le quartier des Beaux-Arts.

Un lieu public à l’abandon depuis que les Archives départementales ont investi Pierres Vives, réquisitionné pour en faire un centre d’hébergement social pour les nombreuses personnes contraintes de vivre dans la rue, exclues du système.

https://www.resistons.net/index.php?post/2016/10/07/Montpellier.Cacher-la-mis%C3%A8re-sous-le-tapis%2C-briser-les-solidarit%C3%A9s-%3A-la-politique-sociale-du-tractopelle-%21

Racheté par la mairie de Montpellier dans le projet d’y installer un jour les Archives municipales, le bâtiment a subi depuis de nombreuses dégradations. Les luttopiens, passées les 48 h fatidiques au-delà desquelles s’enclenchent les procédures juridiques, se préparent à un grand chantier de remise en état et de nettoyage des locaux afin de pouvoir accueillir au plus vite les bénéficiaires.

Les bonnes volontés pour les aider sont les bienvenues, ainsi que le don de produits ménagers, balais, serpillères, seaux… mais aussi outils, peinture etc.

 La coordination Luttopia se revendique comme un rassemblement d’organisations, associations, collectifs et individus, luttant ensemble CONTRE la précarité, et POUR la dignité de chaque être humain. Par la mutualisation des ressources et des compétences, l’éducation populaire et la mise en lien des populations, elle se donne pour mission de se battre concrètement et politiquement pour l’ accès pour tous au logement, à l’alimentation, à la santé, à la culture et au travail.

 

bat1.jpg
 

https://www.resistons.net/index.php?post/2014/07/29/Utopia-001-Montpellier%2C-c-est-quoi

 

Petit historique

Avril 2014 : ouverture d’Utopia 001
350 personnes (hommes, femmes, enfants), +15000 nuitées, 57 nationalités, 24 retours vers le droit commun

Octobre 2014 : expulsion d’Utopia 001
aucune solution de relogement proposée par les institutions, mise à l’abri de 82 personnes par le réseau de la Coordination Luttopia

Novembre 2014 : ouverture d’Utopia 002
286 personnes (hommes, femmes, enfants), +20000 nuitées, 61 nationalités, 32 retours vers le droit commun

Vendredi 09 Octobre 2015  : expulsion d’Utopia 002

Caroline M.

 

Partager :
Gauche écosocialiste 34