Rivesaltes (Pyrénées Orientales). Un camp qu’on détruit, c’est l’histoire qu’on assassine !

Rivesaltes. Alerte. Disparition programmée d’un lieu chargé d’Histoire et de
Mémoires (Bellaciao)


Le projet du Mémorial du camp de Rivesaltes connaît ces jours-ci des
transformations (transfert du projet à la région, dissolution du bureau
perpignanais….) dont nous sommes incapables à l’heure actuelle de mesurer les
conséquences.

Il y a peu, l’armée a réquisitionné deux îlots emblématiques de l’histoire de
ce camp pour servir d’entraînement à la guérilla urbaine. Cela signifie la
destruction rapide de vestiges inestimables pour le patrimoine mémoriel : voie
de chemin de fer qui a servi en 1942, à l’acheminement de convois juifs vers les
camps d’extermination ; baraques à l’exemple de la K 12 où ont œuvré des témoins
importants comme l’infirmière suisse Friedel Bohny-Reiter.

Ces îlots ont été au cœur de l’internement de certaines populations : les
républicains espagnols, les juifs et les tziganes. A partir de 1962, ils ont
fait partie du vaste espace qu’ont occupé les harkis. Demain, ces ilôts seront
un lieu d’entraînement militaire avec toutes les conséquences que l’on imagine
pour ce patrimoine. 20_12_11_Camps_de_Rivesaltes.jpg

Face à cette destruction programmée, nous tirons une sonnette d’alarme et
nous invitons toutes les personnes qui se sentent concernées par ce scandale, à
protester vivement auprès des pouvoirs publics (conseils général, régional,
armée,etc.)

L’association « Trajectoires »

(Association née en 2007 autour de la préservation de la mémoire du camp de
Rivesaltes ; nous recueillons des témoignages et organisons des actions
culturelles afin qu’on ne l’oublie pas). 

http://www.petitionduweb.com//voirp…

Tiré du site de Bellaciao

A lire aussi

Le mémorial de Rivesaltes

Illustration ci-contre : Les camps de Rivesaltes, des lieux chargés d’une histoire à préserver

Illustration : 9782862665856.jpg

Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page