Sète : non au cadeau à l’enseignement catholique

La mairie de Sète a décidé d’offrir en cadeau les locaux de l’ancien collège Victor Hugo à l’enseignement catholique pour l’ouverture de classes dans le premier degré et en post-bac.

L’ancien collège était occupé par des ateliers d’artistes qui se retrouvent donc sans locaux pour continuer leurs activités ayant par exemple été à l’origine du festival de photos.

Un collectif (réunissant la Libre Pensée, les syndicats FERC-CGT, SNES-FSU et SNUDI-FO et les élu.es d’opposition) a été reçu par la mairie qui a précisé que  «  le projet immobilier du groupe scolaire Saint-Joseph et Saint-Pierre » repose sur « un bail à construction à conclure avec l’OGEC Saint-Joseph et Saint-pierre » qu’ils qualifient eux-mêmes de « subvention ». Le préfet de l’Hérault a été saisi sur la légalité de cette “subvention”. Une pétition a recueilli plus de 1600 signatures.

Et pendant ce temps là, les écoles de Sète se dégradent de jours en jours… les subventions annuelles votées par la mairie pour les écoles publiques ? 2000 euros pour l’année….

Partager :
Gauche écosocialiste 34