Soutien au mouvement unitaire contre l’agrément de l’accord sur l’assurance chômage

Communiqué de presse d’Ensemble ! 34

Le mouvement de
grève contre l’agrément de l’accord sur l’assurance chômage, commencé au
Printemps des Comédiens le 3 juin, s’étend :
à Sète,
Toulouse, Châlons en Champagne, Halle de La Villette à Paris, Nice….

Intermittents_soutien.JPG

“Ensemble
” composante du Front de gauche soutient ce mouvement contre la
généralisation de la précarité sans droits sociaux,  appelle tous les citoyens, associations,
mouvements politiques et syndicaux à demander au gouvernement de ne pas agréer
le projet d’accord sur l’assurance chômage et à ouvrir des négociations sur les
annexes concernant les intermittents et précaires avec toutes les organisations
concernées.

Dans un contexte
d’austérité renforcée, de restrictions budgétaires au niveau du Ministère de la
Culture et des collectivités locales, une politique culturelle digne de ce nom
doit s’orienter vers l’objectif de 1% du Produit Intérieur Brut consacré à ces
budgets publics. Toutes les études et en particulier celles menées par le
« Comité de suivi » ont montré que la culture contribue à l’activité
économique et sociale du pays. Porter atteinte à ces activités, c’est amplifier
la spirale du déclin et du chômage. Des milliers d’emplois sont menacés par
l’extension de la précarité

L’action pour les droits sociaux  est non seulement légitime mais
essentielle  pour préserver l’emploi, la
formation, l’éducation.

“Ensemble”  appelle le public à intervenir pour soutenir
les actions multiples qui se déploient dans notre région, dans le pays. Les
élus locaux et les députés doivent faire entendre au gouvernement la protestation
contre cette politique.

Les spectateurs
et le public concerné peuvent agir en solidarité avec les grévistes en  manifestant leur soutien au mouvement dans
les permanences d’accueil du public et en reversant à la caisse de soutien du
mouvement.

chéque à l’ordre
de : URF CGT C et C .

Porte-parole départementaux:

David Hermet 06 70 61 5914

Anne-Rose Le Van 0664214123


Communiqué national de Ensemble ! 




Arts et Education
populaire. 
Pas de liberté de création sans justice sociale !

Le Medef souhaite exclure les intermittents du
spectacle de la solidarité interprofessionnelle (UNEDIC) et ce n’est pas
nouveau. Il profite aujourd’hui de la générosité du gouvernement à son égards
pour aboutir à cet objectif .

Pour défendre et améliorer les droits des
intermittent.e.s du spectacle vivant, le mouvement Ensemble, membre du Front de
Gauche, sera au côté des artistes et des technicien.ne.s et appelle tous les
citoyens à se mobiliser.

Le Medef demande à l’Etat de financer le
maintien du dispositif. Nous nous élevons contre ce projet qui mettrait dans
les mains des ministères la survie des salarié.e. s précaires de la culture. Ce
serait une attaque contre la liberté de création et un nouveau recul pour notre
système de solidarité.

La droite et le Medef rêvent d’une vie
artistique se résumant au marché mondial et à une vitrine élitiste. Nous
défendons au contraire une création libre, articulée à un secteur de
l’éducation populaire refondé. La richesse de l’exception culturelle française
ne repose pas uniquement sur ses grands équipements et projets, mais aussi sur
son foisonnement local, son maillage associatif, la diversité des projets
artistiques. S’attaquer aux intermittent.e.s, c’est s’attaquer aussi à tous
ceux et celles qui font vivre les salles de spectacles et de concerts, les
festivals, le cinéma indépendant…C’est s’attaquer au vivre ensemble et à
l’émancipation humaine.

Ce choix de société est devant nous !

Et le gouvernement lui est une nouvelle fois
confronté  : les déclarations d’intentions ne suffiront pas. Ensemble !
soutient la proposition de réforme du comité de suivi (date anniversaire fixe,
intégration des ateliers artistiques, plafonnement des indemnités…) et
l’ouverture d’une large réflexion sur la sécurisation des parcours
professionnels et le droit de vivre dignement.

La lutte qui s’engage porte des revendications
immédiates, mais, bien au delà, doit rassembler tous ceux qui souhaitent
construire un monde plus humain.

Le 14 juin 2014.



Cliquez ici pour télécharger nos autocollants de soutien 🙂

Partager :
Gauche écosocialiste 34