Meeting européen contre Agrexco SAMEDI 4 JUIN 20h30 salle Rabelais Montpellier

agrexcobandeau.jpgLe 15 juin 2011,
Christian Bourquin président de la Région L.
R. va inaugurer le terminal fruitier de Sète, au seul profit de l’entreprise
israélienne d’état Agrexco/Carmel.  

La coalition contre Agrexco, avec des délégations venues de neuf pays, organise un forum européen.




 

Le 15 juin 2011, Christian Bourquin successeur de Georges Frêche à
la présidence de la Région L. R. va inaugurer le terminal fruitier de Sète. 45
millions d’euros des contribuables ont été investis par la Région pour ce
terminal frigorifique au seul profit de l’entreprise israélienne d’état
Agrexco/Carmel. C’est là qu’elle va débarquer et distribuer dans toute l’Europe
des tonnes de fruits et légumes qui sont le fruit de l’occupation de la
Palestine et de la spoliation des paysans palestiniens. Des produits qui vont
concurrencer les produits agricoles nationaux et européens.

 

Après deux ans de luttes impulsées par la « Coalition contre
Agrexco » en France, plusieurs pays sont entrés dans l’action pour s’opposer à
la venue de cette entreprise. Ils répondent à l’appel des Palestiniens et une
campagne internationale BDS, pour le Boycott, le Désinvestissement et les
Sanctions contre Israël se développe dans le monde entier.

Des délégations de 9 pays d’Europe seront présentes, Ainsi que des
avocats palestiniens. Près de 70 personnes vont travailler deux jours en
atelier pour construire un plan d’action européen pour chasser Agrexco d’Europe.

MEETING EUROPÉEN

SAMEDI 4 JUIN 20h30- 23h SALLE RABELAIS

Michael Deas, coordinateur européen du BNC : L’offensive BDS 

Nahla Chahal (CCIPPP) Le BDS dans le contexte des révolutions
du monde arabe

Josie
Riffaud
(CCI-Via
Campesina) Agrexco contre les paysans là-bas et ici 

Inez Louwagie : Les actions contre Agrexco en
Belgique 

Gilles
Devers
(Avocat) De la
guérilla juridique à la plainte pour crime de guerre

Rafeef Ziadah membre du BNC (Comité national BDS
Palestinien), La dimension stratégique de la lutte Européenne contre Agrexco

SAMEDI 4 JUIN DE 13H30 À 17H30

ATELIER : LE JURIDIQUE CONTRE AGREXCO : (La cimade : 28 rue du Fbg Boutonnet) Animation : Gilles Devers, Mireille Fanon-Mendès France, Christophe Perrin, Mario RossiRecenser les actions juridiques existantes contre agrexco, identifier leur logique (cible, moyensetc.). Discussion sur la philosophie de la “guérilla juridique”. Comment, en fonction des législations respectives étendre cette pratique ? Ex : Coalition-France, ex : Plainte des citoyens belges… Comment passer de la dénonciation de la fraude à la plainte pour crime de guerre… Intégration des avocats et des ONG palestiniennes dans les procédures. Quelles actions juridiques coordonnées sont possibles au plan européen auprès de la CPI ? Quelles articulations avec le Tribunal Russel ?

ATELIER BOYCOTT AGREXCO : (Salle Pelloutier, Antigone) Animation : Rafeef Ziadah, Guy Greilsamer, Florent Schaeffer, un représentant Belge Recenser et caractériser la nature des actions menées: contre les produits Agrexco, en direction des consommateurs , des directions, quels magasins ou chaînes de magasins ? Comment articuler le boycott des produits Agrexco au boycott de l’entreprise Agrexco ? comment mettre Agrexco au coeur des actions de boycott ? quelles articulations avec l’ensemble des actions BDS ? Comment articuler les actions boycott aux actions juridiques ? Quelles actions de boycott coordonnées au plan européen ? quelles cibles ? quels outils communs ?

DIMANCHE 5 JUIN – 9H30 – 13H

9h30 – 12h30 (Salon du Belvédère ) Travail en assemblée plénière ; – Compte-rendus des ateliers et discussion – Adoption du plan d’action européen contre Agrexco 1

3h Apéro-collation de fin de Forum : Salon du Belvédère

agrexcobandeau.jpg


COALITION CONTRE AGREXCO




POURQUOI CE FORUM ?

FAIRE DES CAMPAGNES CONTRE AGREXCO UNE GRANDE BATAILLE BDS
EUROPEENNE

C’est en pleine opération « Fraises de Gaza » menée par Agrexco,
le CRIF et l’ambassade israélienne en France, que l’Assemblée Générale de la
Coalition contre Agrexco a pris l’initiative de ce forum. « L’opération :
fraises de Gaza» avait deux objectifs. D’abord, rendre inutiles les efforts
faits pour le lancement du Bateau Français pour Gaza (« grâce à Agrexco il n’y
aurait plus de blocus donc le bateau serait inutile »). Peine perdue, il y aura
un bateau français dans la seconde flottille ! Le second objectif était de
rendre inutiles le boycott et le refus d’Agrexco (« Puisqu’ Agrexco sauverait
les Palestiniens en exportant leurs produits, boycotter Agrexco serait
boycotter les Palestiniens »). Ces basses manœuvres ont eu l’avantage de révéler
l’enjeu énorme pour Israël de cette bataille en raison de l’importance emblématique
de la marque Carmel Agrexco.

La réaction immédiate du BNC Palestinien, l’appel au boycott total
d’Agrexco incluant toutes les ONG paysannes, les Comités de résistance
populaire et ensuite le communiqué du PARC, ont constitué une contre-attaque à
la hauteur de l’offensive israélienne. L’appel au boycott total d’Agrexco par
le BNC a légitimé toutes les actions menées en Europe contre Agrexco et renforcé
la centralité de cette bataille dans le cadre du BDS en Europe.

Le premier forum européen des campagnes contre Agrexco répond à
cette nécessité, encouragée par le BNC, de faire de la bataille contre Agrexco
une grande bataille BDS européenne dont l’objectif est de chasser
Agrexco/Carmel d’Europe !

PASSER A UNE ETAPE SUPERIEURE DANS CHAQUE PAYS ET MENER DES
ACTIONS EUROPEENNES COORDONNEES

L’heure est venue de partager nos bilans, nos expériences, nos réflexions,
de confronter nos hypothèses et projets dans le but de : – passer dans chaque
pays à une étape supérieure dans les actions juridiques et les actions de
boycott des produits et de l’entreprise Agrexco/Carmel ;

– construire au plan européen des actions coordonnées pour frapper
la cible ensemble et en même temps. Et il s’agit aussi de responsabiliser
moralement et juridiquement les alliés et complices de l’entreprise criminelle
Agrexco Carmel en vue de l’isoler chaque jour davantage et de la contraindre
ainsi à plier bagages.


DEUX ATELIERS


1- LE JURIDIQUE CONTRE AGREXCO


 2- LE BOYCOTT TOTAL D’AGREXCO/CARMEL


Le 15 juin 2011, Christian Bourquin successeur de Georges Frêche à la présidence de la Région L. R. va inaugurer le terminal fruitier de Sète. 45 millions d’euros des contribuables ont été investis par la Région pour ce terminal frigorifique au seul profit de l’entreprise israélienne d’état Agrexco/Carmel. C’est là qu’elle va débarquer et distribuer dans toute l’Europe des tonnes de fruits et légumes qui sont le fruit de l’occupation de la Palestine et de la spoliation des paysans palestiniens. Des produits qui vont concurrencer les produits agricoles nationaux et européens.

Après deux ans de luttes impulsées par la « Coalition contre Agrexco » en France, avec certains pays déjà engagés, d’autres ont rejoint l’action pour s’opposer à la venue de cette entreprise. Ils répondent à l’appel des Palestiniens et une campagne internationale BDS, pour le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions contre Israël se développe dans le monde entier. Des délégations de 9 pays d’Europe qui luttent pour le départ d’Agrexco d’Europe seront présentes. 22 représentants, d’Italie, de Suisse, d’Allemagne, d’Angleterre, de Belgique, de l’état Espagnol, de Hollande, du Danemark et plusieurs dizaines de France, soit près de 70 personnes vont travailler deux jours en atelier pour construire un plan d’action européen afin de chasser Agrexco d’Europe.

Des avocats de Palestine, d’Italie, de France, de Belgique et Angleterre vont échanger et construire une offensive juridique en vue d’attaquer pour crimes de guerre l’entreprise israélienne et pour complicité les collectivités territoriales et les entreprises qui se compromettent dans cette activité criminelle.


Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page