Montpellier. La mairie ménage commercialement la Chine, tant pis pour le documentaire La meurtrissure !

Privé de l’espace Martin Luther-King pour ne pas froisser la Chine (L’Hérault du Jour)

La projection du documentaire d’André Menras sur les pêcheurs
vietnamiens de l’archipel Hoang Sa [La meurtrissure] n’aura pas lieu ce jeudi 23 février à
l’espace Martin Luther-King. La Ville a refusé que ce lieu, antenne de
la Maison des relations internationales, accueille en ses murs un film «
qui porte à polémique », explique-t-on en mairie.

Un documentaire évoquant « les pêcheurs qui se font massacrer
par l’armée chinoise » n’a pas sa place dans la Maison des relations
internationales, estiment les services de la mairie. C’est que
Montpellier est jumelée à la chinoise Chengdu et que le salon Vinisud
qui se tient actuellement au Parc des expos doit être l’occasion pour
les vignerons locaux d’exporter leurs productions dans l’Empire du
milieu.

L’article

A lire aussi

Modification du prix de la force de travail en Chine 22_02_12_Tiananmen.jpg

Chine : une super-puissance en devenir ?

La Chine ne peut pas sauver le monde de la crise

Des « indignés » à la chinoise

La Chine et la dette européenne, Norvège, Brésil, crise financière et santé

Un demi-milliard de Chinois, Weibo et l’impossible censure

La Chine à la rescousse de l’Europe… sous condition

Illustration : tiananmen-square-tank1-1808.jpg



Partager :
Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page