Accueil Evénements Luttes et questions sociales Non à la réquisition ! Soutien aux grévistes de Total et Esso !

Lieu

Sous préfecture
Béziers

Lieu 2

Préfecture
Montpellier

Date

13 Oct 2022
Expiré!

Heure

17h30

Non à la réquisition ! Soutien aux grévistes de Total et Esso !

La Gauche Écosocialiste 34 appelle à participer aux rassemblements à l’initiative de la CGT pour défendre le droit de grève et témoigner de notre solidarité avec les pétroliers :

Jeudi 13 octobre à 17h30
Montpellier Préfecture
Béziers sous préfecture

Communiqué de la Gauche écosocialiste :

E. Borne a mis les menaces du pouvoir à exécution : elle vient d’annoncer qu’elle demandait aux préfets « d’engager la procédure de réquisition des personnels indispensables au fonctionnement des dépôts d’Esso-ExxonMobil ». Les sites concernés sont ceux de Notre-Dame de Gravenchon (76) et de Fos-sur-mer (13).

Le prétexte invoqué est la signature d’un accord salarial entre deux organisations syndicales et la direction, accord refusé par la CGT et FO, majoritaire sur les raffineries, au motif que les propositions faites sont les mêmes que le 20 septembre dernier, hormis une prime ponctuelle de 750 euros.

Les grévistes avec leurs organisations syndicales exigent une augmentation des salaires de 7,5 % hors promotion et ancienneté, ce qui n’est pas les cas des propositions de la direction de Esso-ExxonMobil.
Ce ne sont pas les grévistes qui bloquent le pays mais les patrons qui préfèrent augmenter les dividendes des actionnaires plutôt que les salaires. Ils sont à la traine alors que l’inflation galope.

Alors que le gouvernement refuse de taxer les super-profits, il n’hésite pas à taper sur les salarié.e.s qui défendent leur pouvoir d’achat.

La même menace de réquisition a été formulé à l’égard des grévistes chez Total, notamment de la part d’O. Véran, porte-parole du gouvernement, et de C. Beaune, ministre des Transports. Les grévistes ont reconduit, malgré la menace, leur grève et celle-ci s’étend au site de Donges (44).

La Gauche EcoSocialiste dénonce coup de force du gouvernement contre le droit de grève. Elle apporte tout son soutien aux salarié-e-s de Total et d’Esso en grève.
Une participation massive à la manifestation du 16 octobre (14h au départ de la Nation), notamment contre la vie chère, sera une première riposte au coup de force de Macron et de son gouvernement.

 

Soyons solidaires avec les grévistes d’Esso-ExxonMobil. Participons à la solidarité financière :

https://www.cotiszup.com/caisse-de-greve-exxonmobil.

Gauche écosocialiste 34