Présentation de la
Gauche Ecosocialiste 34

Nous sommes une gauche de rupture radicale pour nous défaire du capitalisme.

Nous voulons garder le meilleur des traditions d’un mouvement ouvrier conscient que les luttes féministes, antiracistes, LGBTQI, celles des personnes en situation de handicap contribuent à l’unité de notre camp social. Elles sont constitutives de tout projet d’émancipation.

Nous sommes une gauche écosocialiste pour engager les révolutions de notre temps. Elles sont indissociablement écologiques, sociales, féministes et démocratiques.

Investi.es au sein de La France Insoumise depuis sa création, nous voulons, par notre contribution à l’action et à la réflexion, œuvrer à sa réussite et à celle de la NUPES.

Nous faisons face aujourd’hui à une crise globale. La reproduction du système capitaliste constitue une menace imminente pour la préservation des conditions de vie sur la planète. Si elle n’est pas jugulée, cette crise écologique et sociale sans précédent entraînerait l’humanité dans la barbarie.

Pour changer le monde et changer la vie, une révolution est nécessaire

Cette révolution sera sociale pour permettre aux femmes et aux hommes de se réapproprier leur vie. Elle sera écologique pour garder une planète vivable. Elle sera féministe pour mettre fin au patriarcat. Elle se donnera pour but d’éradiquer les oppressions structurelles qui se manifestent dans le racisme et les discriminations envers les personnes LGBTQI. Face aux agressions et aux dominations impérialistes, cette révolution sera internationaliste.

Cette perspective écosocialiste d’émancipation appelle une nouvelle synthèse entre tous les combats à mener en vue d’une réorganisation démocratique de la société pour garder la Terre vivable et un avenir désirable pour toutes et tous. Contre toutes les formes d’exploitation des écosystèmes et de l’humain, contre toutes les formes de domination et d’oppression, nous portons l’exigence d’une vie digne, de l’égalité entre les femmes et les hommes, de l’antiracisme, de l’écologie populaire et d’une décroissance choisie, d’une démocratie réelle étendue à l’ensemble de la vie économique et sociale.

Nous agissons pour rendre ces révolutions possibles

Le capitalisme néolibéral mène une impitoyable guerre de classe. Pour gagner, nous avons besoin que se réalise l’unité des exploité.es et des opprimé.es. Nous voulons voir dans leurs luttes des embryons et des prémices du pouvoir populaire nécessaire pour développer un processus effectif et durable de transformation des rapports sociaux.

Nous faisons nôtre l’idée de Marx selon laquelle « l’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-mêmes » en incluant toutes celles et tous ceux qui participent à la vie sociale dans tous ses aspects. L’auto-organisation de la société ainsi engagée se prolonge au travers de l’autogestion et de l’auto-gouvernement populaire.

C’est dans cette perspective que nous appelons à rejoindre et à construire la Gauche écosocialiste comme force politique organisée et démocratique pour l’auto-émancipation.


—————————

Que défendons-nous ?

—————————


Gauche écosocialiste 34
Retour haut de page