Faits et méfaits de la Sarkozie (à suivre) : Hôpital de Montpellier, « cela pourrait bien, à terme, déboucher sur la mise en danger des patients » !


Avant la loi Hôpital Patients Santé Territoires (HPST), qui date de 2009, le conseil d’administration du CHRU [Centre Hospitalier Régional Universitaire] votait un budget sur lequel pouvaient se prononcer les syndicats. Désormais, il n’y a plus ni budget, ni conseil d’administration. (L’Hérault du Jour)


Pour augmenter la lisibilité des articles ci-dessous, cliquer sur l’onglet Affichage de votre ordinateur, puis sur Zoom, puis encore, autant de fois que nécessaire, sur Agrandir. Une fois la lecture finie revenir sur Normal.

Dossier de L’Hérault du jour (14 décembre)


Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page