Succès du Café Motivées Hold-Up sur la santé du 22 février. Mobilisation Santé le 2 avril !



Une cinquantaine de personnes étaient présentes mardi 22 pour ce Café sur la santé.

A la tribune au côté de Jacques Giron, médecin hospitalier, membre de la CGT et de la commission nationale santé du NPA, Jean Mariel et Joël Delot du syndicat SUD Santé Sociaux et dans la salle des usager-ères de la santé, des militants CGT des cliniques privées, ou du secteur médico-social, une déléguée médicale…


Au cœur des interventions :

-les conséquences le loi Bachelot sur l’hôpital avec les compressions de personnel, la course à la rentabilité avec la tarification à l’acte qui conduit à traiter le patient comme un client et évacue le temps nécessaire au rapport avec le malade, acte non quantifiable, notamment dans le secteur de la psychiatrie.

-la souffrance des personnels qui se voient déplacer d’un service à un autre sans avoir forcément la formation requise, au risque de commettre des erreurs.

-les scandales de l’industrie pharmaceutique et du projet de loi sur la dépendance avec son corollaire, l’entrée en force des assurances privées dans le domaine de la santé….

Alors comment lutter et que proposer ?

Les camarades des cliniques privées ont tiré les leçons de leur lutte sur les salaires trop éparpillée face à des actionnaires bien organisés. Pour les prochaines échéances, il faut se mobiliser ensemble. C’est le sens des initiatives prévues autour du 2 avril devant les ARS (Agences Régionales de Santé). D’ores et déjà un comité national a été constitué (cf tract à la suite). A Montpellier et dans le 34, reprenons cet appel car il y a urgence à défendre le droit à la santé pour toutes et pour tous et stopper la privatisation de notre système de santé.

Tract d’appel à l’action : Santé/sécu : mobilisation nationale le 2 avril !

Divers documents sur la santé








Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page