Millau : violence policière gratuite en vidéo

Lundi 17 décembre, en fin de matinée, à l’occasion de la visite du ministre des Transports à une réception donnée aux Halles de Millau,
les militants de l’Alternative de Gauche se sont mobilisés et ont brandit une banderole sur laquelle était inscrite « Assez de vitrines
!! Nos portefeuilles sont vides !! ». La police est intervenue brutalement et sans raison

La banderole faisait référence à la très coûteuse construction de la Halle du Viaduc alors que plus de
16% des Millavois vivent sous le seuil de pauvreté.

Notons aussi que tous les conseillers municipaux étaient invités, sauf l’élue de l’Alternative de Gauche, Véronique Galtier.

La manifestation se déroulait de façon calme, paisible et dans la bonne humeur jusqu’au au moment ou 8 CRS ont subitement débarqué, et on tenté
d’arracher la banderole des mains d’une militante de l’Alternative de Gauche (regroupement qui existe depuis de nombreuses années sur Millau et auquel participe la LCR), ils ont commencé par la bousculer puis l’ont jetée à terre, lui
on donné des coups de pieds dans le dos et l’ont traînée par terre sur une dizaine de mètres. Inconsciente, elle a été transportée d’urgence à
l’hôpital. Christine Cleizergues, pressentie comme future tête de liste de l’Alternative de Gauche aux élections municipales de Millau en 2008,
s’est retrouvée à l’hôpital, en état de choc et victime de nombreuses contusions et en arret de travail pour dix jours. Surtout victime d’un
passage à tabac, résultat des politiques répressives menées depuis plusieurs années.

Son crime ? Elle tenait une banderole.

Ainsi est le quotidien de la France sous Sarkozy.

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page