Frèche, son ami Sarkozy, et son oui au mur construit par Israël

Dans une vidéo publiée sur dailymotion à propos d’Israël, on entend s’exprimer le numéro 2 de la liste PS-PC-Modem… Bien loin des valeurs de gauche.

Dans cette vidéo, on entend entre autres Frèche parler de Sarkozy comme de son ami, mais on l’entend surtout dire que le mur de la honte construit par les israeliens, qui enferme les palestiniens est justifié ou encore son admiration pour le « grand Israël » !

Voir la vidéo, cliquez ici

Extraits du discours


« J’étais à Tyberiad pendant la guerre des six jours. Et c’est là que je me suis fait un ami: Nicolas Sarkozy. Eh oui! Nous ne sommes pas du même bord. Mais pour Israel, on est du même bord! Je suis ravi que pour la première fois, la France ait élu au – sufrage universel direct – un juif, président de la république. On avez eu Leon Blum et Mendès France premiers ministres. On n’avait jamais eu un juif élu au suffrage universel. C’est un beau succès et en plus avec Kouchner aux affaires étrangères. Que vous voulez de plus? Alors je vais dire à mon ami Kouchner: quand est-ce que tu reconnais Jerusalem comme capitale d’Israel?…. « 
« Pour le mur que vous érigez contre les attentats, à l’époque où tout le monde hurlait, nous avons ici à Montpellier soutenu ce mur, parce que bien sûr ça ne faisait pas un plaisir fou aux israëliens, mais c’était la seule façon d’éviter des dizaines de victimes innocentes …»

« Ce mur était justifié, tellement justifié qu’il a fait tomber le nombre d’attentats meurtriers »

« Je vous souhaite de détruire un jour ce mur, mais pour l’instant, finissez le ! ».

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page