Non à l’expulsion de Brahim !

Communiqué du comité de soutien aux sans papiers de La Paillade

Brahim, né au Maroc, a été arrêté ce mercredi 5 mars à son domicile aux
environs de 7 h 00 du matin. Son crime ? Ne pas avoir de papiers de
séjour en règle.



Communiqué du comité de soutien aux sans papiers de La Paillade

Non à l’expulsion de Brahim !

Brahim, né au Maroc, a été arrêté ce mercredi 5 mars à son domicile aux
environs de 7 h 00 du matin. Son crime ? Ne pas avoir de papiers de
séjour en règle.

Brahim réside depuis 1999 en France, son père vit ici depuis 30 ans et
il n’a désormais plus de famille au Maroc. Il bénéficie de promesses
d’embauche en cas de régularisation de sa situation. Sa vie, sa famille,
ses amis sont ici. Une demande de recours grâcieux auprès du tribunal de
Marseille était en cours. Les services de police n’ont pas laissé cette
procédure allait jusqu’à son terme…

Actuellement au centre de rétention de Sète, Brahim passe demain devant
le juge des libertés au Tribunal de Grande Instance de Montpellier. Ce
juge peut ordonner la fin de la rétention de Brahim.

Le comité de soutien aux sans papiers de La Paillade, partie prenante de
la Coordination des comités de soutien aux sans-papiers, appelle chacun
et chacune à témoigner sa solidarité avec Brahim et à demander sa
libération en se rassemblant devant le Tribunal de Grande Instance de
Montpellier, place Flotte à 14 h 00. A la politique du chiffre et de la
division entre individus opposons notre solidarité et une conception du
monde où les êtres humains ne peuvent pas être déclarés illégaux.

Solidarité avec Brahim et les sans-papiers !

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page