Journée d’action des personnels precaires de l’éducation nationale le 02 avril.

La politique de casse des services publics et de réduction des postes ne touche pas que les personnels titulaires mais aussi les précaires de l’éducation nationale.
Un collectif appelle à une journée d’action le mercredi 2 avril. Il sera présent devant le rectorat dès 9h avec une table d’info.

Communiqués du collectif des personnels précaires de l’éducation nationale.

Contact : antiprecaires34@no-log.org

Qui sommes nous ?
 Nous nous occupons de vos enfants dans les écoles, dans les collèges, dans les lycées.
 Nous travaillons auprès des enfants à handicap.
 Nous assurons le bon fonctionnement administratif des établissements scolaires.
 Nous assurons l’accueil dans les établissements scolaires.
 Nous faisons fonctionner les bibliothèques en maternelle et primaire.
 Nous faisons fonctionner les Centres de Documentation et d’Information dans les
collèges et les lycées.
 Nous assurons le bon fonctionnement des parcs informatiques.
 Nous gérons à la vie scolaire, les absences et retards des élèves.
 Nous surveillons les élèves.
 Nous aidons les élèves à travailler.
 Nous avons des fonctions pédagogiques…..
Notre salaire pour remplir ces missions ?
Entre 500 et 800 euros… mensuels !
Notre droit à la formation ?
Inexistant en dehors des textes !
Qui sommes nous ?
Les personnels précaires de l’Education Nationale !

Dès le 30 juin 2008, nous serons remerciés et toutes ces tâches ne seront plus remplies.
Vos enfants iront moins à la bibliothèque et au CDI, certains enfants handicapés ne seront
plus ou moins accompagnés, l’administration fonctionnera moins bien, les enfants seront
moins encadrés en dehors de la classe,….
Pour que cela n’arrive pas et que nos postes continuent à exister avec un
réel statut et un salaire décent, nous vous demandons , à vous parents, de
venir nous soutenir mercredi 2 avril après-midi devant le rectorat

lors de l’audience demandée au recteur.

APPEL DES PERSONNELS PRECAIRES DE L’EDUCATION
NATIONALE

Nos contrats CAE/CAV se terminent tous au plus tard le 30 juin 2008. Dans 3 mois !
Lors des dernières audiences au rectorat, il nous a été dit qu’il n’y aurait rien pour nous audelà
de cette date.
On nous a juste laissé entendre qu’un nouveau contrat précaire unique serait mis en place (à la
rentrée 2008 ?). Sur ce nouveau contrat, nous n’avons aucune information quant à sa mise en
place, sa durée, les conditions de recrutement, les fonctions concernées, le salaire, le temps de
travail, ….
Par contre, ce que nous savons, c’est que, pendant ces deux dernières années, nous avons
rempli les missions pour lesquelles l’Education Nationale nous avait recrutés
(accompagnement d’enfants à handicap, aide administrative), missions allant souvent bien audelà
de celles inscrites sur le papier ( informatique, BCD, fonctions pédagogiques….).
Dans les collèges et les lycées, les CAE arrivant au terme de leurs deux années de contrat
n’ont pas été remplacés et les manques de personnels commencent à se faire sévèrement sentir
(vie scolaire, CDI, administration….).
Les assistants pédagogiques et les assistants d’éducation, bien que sous contrat de droit
public, vivent la même précarité et que ce soit au terme de 3 ou 5 ans, ils seront « remerciés »
tout comme les CAE et les CAV.
Tous ces personnels seront au plus tard le 30 juin rejetés au chômage et dans les systèmes de
minima sociaux.
Quelle cohérence pour les enfants qui d’année en année voit un personnel différent
s’occuper d’eux ?
Quelle cohérence pour les collègues titulaires avec qui nous travaillons ?
 Nous ne pouvons accepter d’être jetés dehors ainsi !
 Nous ne pouvons plus accepter cette précarité !
 Nous revendiquons le maintien des personnels sur leurs postes et la pérennisation de
ces postes avec un réel statut et un salaire décent.
C’est pourquoi nous serons devant le rectorat le mercredi 2 avril dès 9h.
Nous porterons nos revendications lors de l’audience prévue l’après-midi. Et nous
exigeons cette fois d’obtenir des réponses satisfaisantes. Dans le cas contraire, nous
serons en grève dès le jeudi 3 avril.
Nous en appelons pour cette journée d’action au soutien de tous, personnels
précaires et titulaires des établissements scolaires, parents d’élèves, …
Venez nous soutenir par votre présence devant le rectorat tout au long de cette journée (vous pouvez venir pique-niquer avec nous !) et au moment de l’audience !

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page