Aveyron : Guilhem Soulié, encourerait 10 ans de prison.

Il a le jour des élections présidentielles, coupé les fils d’un récepteur audiovisuel à Millau. Auparavant, avec ses potes, il avait fait partie d’un comité anti-pub barbouillant allègrement les affiches de Mac Do et des grandes surfaces environnantes. Il avait écopé de « sursis » pour ces actions là.
Mardi, il a été arrêté suite à dénonciation de témoins du méfait de Millau et enfermé depuis à Rodez.
Il encourerait 10 ans de prison, avec les nouvelles lois sur la récidive.

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page